Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Surenchère de Toyota dans l’électrique : le groupe présente 15 voitures concepts

Akio Toyoda, grand patron du groupe Toyota, est un des grands défenseurs du moteur thermique. Mais avec 15 nouveaux concepts dévoilés aujourd’hui, Toyota compte bien mettre au clair que sa stratégie sur les véhicules électriques n’est nullement remise en question par les prises de position en faveur du moteur à combustion de son PDG.

Dans une conférence diffusée depuis le Japon, Akio Toyoda, le PDG de Toyota, a pris la parole pour annoncer une première série de 4 concepts qui agrandiront la gamme BZ (« Beyond Zero »), dont on a découvert récemment le premier modèle nommé Toyota BZ4XAlors que l’on pouvait imaginer que la conférence se terminerait sur ce premier lineup de 5 modèles 100 % électrique, ce sont 11 autres nouveaux concepts qui sont apparus sur scène : 4 pour Lexus, et 7 autres pour Toyota. Une débauche de concepts qui nous font un peu perdre le compte.

Jusqu’à 30 modèles électriques d’ici à 2030

Un petit Crossover, un SUV compact, une berline et un grand SUV compléteront dans les prochaines années, le SUV BZ4X déjà annoncé pour l’année prochaine, dans cette nouvelle gamme 100 % électrique.

Gamme BZ 100 % électrique // Source : Toyota

C’est surtout sur le crossover, dédié au marché européen et japonais, que le marque a souhaité faire un petit focus. Même si aucune caractéristique technique n’a été dévoilée lors de la conférence, le PDG s’est engagé à ce que la consommation sur ce modèle soit particulièrement basse, il annonce 125 Wh/km, en précisant : « Plus vous ajoutez de batteries pour augmenter l'autonomie, plus le véhicule devient grand, lourd et cher. »

Toyota BZ Small Crossover // Source : Toyota

Les modèles Toyota ne devraient donc pas tous proposer des autonomies élevées, mais plutôt trouver des compromis entre la taille des batteries, l’autonomie et le prix, qui se doit de rester abordable.

Au-delà des modèles de la gamme BZ, qui n’existeront qu’en version électrique, d’autres modèles Toyota, actuellement hybrides, vont être proposés avec des alternatives 100 % électriques aux clients.

Les 7 autres concepts Toyota suggèrent que le constructeur veut couvrir toutes les carrosseries : du véhicule tout-terrain, à la citadine, en passant par la sportive ou le transport commercial. Aucun segment ne devrait être oublié dans cette gamme neutre en carbone.

Objectif : 3.5 millions d’unités en 2030

Toyota a investi pour développer sa gamme de véhicules électriques, et va encore augmenter ses investissements notamment sur la fabrication de batteries, avec en ligne de mire une batterie solide aboutie et abordable : « Au cours des 26 dernières années, nous avons investi près de 1 000 milliards de yens et produit plus de 19 millions de batteries. Nous pensons que notre expérience accumulée est un atout qui nous donne un avantage concurrentiel.

À l'avenir, nous augmenterons notre nouvel investissement dans les batteries de 1,5 trillions de yens annoncé en septembre à 2 trillions de yens, dans le but de réaliser des batteries encore plus avancées, de haute qualité et abordables. »

Future gamme électrique Toyota // Source : Toyota

Akio Toyoda a été questionné à plusieurs reprises sur ses positions sur les motorisations thermiques. Cette conférence de presse a été l’occasion pour le patron du groupe Toyota de rappeler qu’il souhaite fabriquer des voitures qui répondent à l’ensemble des besoins des clients, et que l’électrique ne répond pas encore complètement à tous les usages. Pour lui, il reste prématuré de vouloir que tous les véhicules passent au 100 % électrique, ce qui ne l’empêche pas de présenter la stratégie « Beyond Zero », et de continuer à développer ses autres modèles à « consommation carbone réduite », en plus de ces nouveaux modèles neutres en carbone. Il rappelle au passage que le « neutre en carbone » dépend des ressources utilisées pour la fabrication de l’électricité de chaque pays.

L'objectif visé par Toyota est de réaliser 3.5 millions de ventes de véhicules électriques, dont 1 million pour la marque Lexus, d'ici à 2030.