Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Fastned débarque en France avec 4 premières stations de charge ultra-rapide

Quatre stations de recharge inaugurées le 30 novembre, 5 autres dans les prochaines semaines, Fastned fait une entrée remarquée dans l’écosystème de la recharge de voitures électriques sur autoroute. On vous en dit plus sur ce nouvel acteur et sur son offre.

Plus les opérateurs seront nombreux à ouvrir des stations, plus il sera facile aux utilisateurs de véhicules électriques (autres que Tesla) d’envisager des longs trajets sans crainte. Fastned vient donc compléter l’offre Ionityt et Total Energie en inaugurant ses 4 premières stations sur les autoroutes françaises A31, A36 et A39.

4 stations avec 4 bornes, cela peut sembler peu au premier abord, mais il faut bien débuter à un moment donné. Ionity n’avait démarré en France qu’avec deux stations, aujourd’hui ce réseau en compte plus de 73 stations sur le territoire.

4 stations Fastned inaugurées, 5 à venir

Les 4 premières stations inaugurées par Fastned ce 30 novembre font toutes parties de la réponse à un appel d’offre du réseau APRR, remporté par l’opérateur, pour implanter des recharges rapides sur ses aires d’autoroute. Cela explique la localisation des premières stations Fastned sur le territoire français :

Elles seront rapidement complétées dans les prochaines semaines par 5 autres stations réparties sur l’A6 entre Paris et Dijon, puis Dijon et Lyon, ainsi que sur la route menant vers la Suisse (et certaines stations de ski). En remportant cet appel d’offre, Fastned gagne l’exploitation de ces stations de recharge pour 14 ans.

APRR indique de son côté :  « Fin 2021, près de 65 % de [nos] aires de services seront équipés en stations de recharge électrique dont les 2/3 en très haute puissance (150 à 350 kW). Elles seront 100 % d’ici fin 2022. »

Les ambitions de Fastned sont bien de devenir un opérateur clé de la recharge rapide des véhicules électriques. Le réseau devrait étendre son maillage sur d’autres concessions d’autoroute, et veut s’installer également près de grandes villes.

Qui est Fastned ?

Fastned est une entreprise basée à Amsterdam indépendante des constructeurs automobiles, à la différence du consortium Ionity. L’opérateur a débuté l’implantation de son réseau de charge dès 2012 au Pays-Bas, où il est largement visible avec plus de 120 de stations de recharge opérationnelles.

La France est le 6e pays dans lequel Fastned s’implante, après l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique et la Suisse. L’entreprise opère déjà un réseau de 177 stations de recharge rapide réparties dans les 6 pays.

Le développement de son réseau de stations à l'international a été dopé par une levée de fond de 150 millions d’euros réalisée cette année.

Quelle offre pour les conducteurs de véhicules électriques ?

Les 4 stations inaugurées en France ce 30 novembre 2021 comportent 4 bornes de charge Combo CCS d’une puissance maximale de 300 kW (contre 350 kW pour Ionity). Le nombre de points de charge évoluera probablement avec le temps pour répondre à la demande. Ils pourront alors passer de 4 à 12 points de recharge. Les stations disposent en plus des 4 connecteurs CCS, d'au moins un connecteur CHAdeMO (50 kW) et d'une borne AC 22 kW.

Les conducteurs de véhicules électriques apprécieront certainement de trouver un auvent -- facilement repérable grâce à sa teinte jaune -- au-dessus de ces stations de recharge. C’est un détail anecdotique pour certains, mais cette protection contre les intempéries manque cruellement chez d’autres concurrents. Le toit de cet auvent est d’ailleurs équipé de cellules photovoltaïques, car l’objectif du réseau Fastned est de fournir une charge à partir d’énergie 100 % renouvelable (éolien et solaire).

Reste la question du coût de cette charge rapide. Le tarif standard de recharge est fixé à 0,59 € par kWh. Un élément surprenant, car en France pour facturer au kWh, il faut disposer d’un élément de mesure homologué et régulièrement vérifié, ce qui semble être le cas chez Fastned, à la différence des autres réseaux. Pour rappel, le tarif de la charge Ionity est de 0.79 € par minute pour les clients ne disposant pas d’un tarif préférentiel sur le réseau, et entre 0.29 € à 0.33 €/min pour les marques partenaires.