Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla vise le 0 à 96 km/h en 1,1 seconde avec le Roadster : est-ce bien raisonnable ?

Le Roadster de Tesla pourrait pulvériser les records d'accélération. Avec l'équipement SpaceX, la voiture sportive engloutirait le 0 à 96 km/h en 1,1 seconde.

Annoncé en 2017, le Roadster deuxième génération de Tesla reste, encore aujourd'hui, un immense mystère. Le bolide n'est pas une priorité de l'entreprise, qui préfère se concentrer sur ses voitures plus accessibles, et ne vit qu'au travers des promesses d'Elon Musk. Comme le précise Electrek dans un article publié le 20 mai, le Roadster est actuellement exposé au Petersen Museum de Los Angeles. L'occasion de découvrir son accélération ébouriffante, visiblement mise à jour.

« Démontrant la polyvalence de la puissance électrique et améliorant les performances très élevées de la voiture, le pack SpaceX, déjà annoncé, ajoutera des propulseurs à gaz froid à l’arrière du véhicule, lui octroyant une accélération de 0 à 96 km/h en 1,1 seconde -- sans équivalent parmi les voitures modernes », peut-on lire sur une plaque de présentation. Sur le site du constructeur, le 0 à 100 km/h est toujours donné à 2,1 secondes -- sans l'option SpaceX. 

https://twitter.com/elonmusk/status/1395193867004227585?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1395193867004227585%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Felectrek.co%2F2021%2F05%2F20%2Ftesla-roadster-design-0-60-mph-1-sec-spacex-package%2F

Est-ce bien raisonnable ?

Tesla a habitué les observateurs du monde automobile avec ses voitures capables d'accélérer très, très vite. Il y a quelques semaines, la multinationale a officialisé une version Plaid+ de sa Model S : équipée de trois moteurs, la berline engloutira le 0 à 100 km/h en moins de 2,1 secondes et pourra grimper jusqu'à une vitesse de 322 km/h. Elle n'est aujourd'hui battue que par la Koenigsegg Gemera, une hybride qui met 1,9 seconde à passer à 100 km/h ou encore la Pininfarina Battista (moins de 2 secondes). Le Roadster ira donc encore plus vite avec ses mini-fusées dont l'homologation pose bien évidemment question.

Est-ce vraiment utile ? Non. Le déroulement de votre quotidien n'est pas lié à la capacité d'accélération de votre voiture. Pour les constructeurs automobiles, ces chiffres qui donnent le tournis constituent surtout un moyen de montrer au monde qu'ils sont capables de concevoir des engins ultra puissants, battant record sur record. Dans un usage normal, cette accélération fulgurante du Roadster n'améliorera pas vos trajets (elle pourrait plutôt les rendre plus dangereux).

À noter que le Roadster montré au Petersen Museum de Los Angeles n'est encore qu'un prototype, à en croire un tweet d'Elon Musk publié le 20 mai. « La version de série sera différente (meilleure) », a-t-il précisé. Il faudra attendre 2022, au plus tôt, pour en voir sur les routes.