Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Nakamura E-Summit 740 : un VTT électrique basique, mais performant

Le dynamisme du E-Summit 740 en fait un vélo électrique très confortable et malléable, mais est-ce suffisant pour une utilisation en ville ?

Le Nakamura E-Summit 740 n’a pas été pensé uniquement pour le milieu urbain. Si son look racé et sportif est un brin tapageur en pleine ville, c'est un vélo à assistance électrique tout terrain simple d’utilisation, esthétique et plutôt performant.

Nous avons pu tester ce modèle, vendu par Intersport et disponible à 1 599 €. Son prix peut diminuer en fonction des aides accessibles pour l’achat d’un vélo dans votre localité. À Strasbourg, à Nantes, à Amiens ou en Ile-de-France, elles sont parfois cumulables avec des aides départementales et permettent de baisser, par exemple, le prix de ce modèle en dessous de 1 000 €.

https://youtu.be/yp_-Z92z1VM

Un VTT construit autour d'un moteur maison

Testé en milieu urbain et périurbain, le vélo montre une bonne capacité d’adaptation. Au-delà du design très sportif, trop peut-être pour le centre de Paris, mais acceptable en très proche banlieue, les pneus de 27.5 pouces offrent une excellente adhérence sur tout type de sol.

La marque Nakamura, développée par Intersport, a depuis de nombreuses années participé à la démocratisation des VTT et VAE, elle possède une large gamme de modèles assemblés en France. Le E-Summit 740 n’y échappe pas. Il a été assemblé par la Manufacture Française du Cycle qui produit la totalité des vélos estampillés Nakamura. Le cadre en aluminium de ce modèle est ultra résistant et la finition brossée est plutôt élégante. C’est l’un des atouts de ce vélo tout terrain, qui peut lui donner un look urbain ; son design soigné.

Le moteur central, conception maison du fabricant nommée Naka E-Power Max peut développer un couple de 80 Newton mètres (Nm), la moyenne des moteurs de VAE se situe entre 40 et 80 Nm, ce qui en fait un moteur relativement puissant. Sur ce modèle qui demande de la puissance brute pour affronter des terrains arpentés par des VTT, il est parfaitement intégré et il est couplé à une batterie nichée dans le cadre du vélo.

On douterait presque qu’il s’agit d’un vélo à assistance électrique tant les intégrations ont été réussies.

Question performance, le moteur de ce modèle sportif se défend plutôt bien. Dans les terrains accidentés en ville comme à la campagne, sa capacité d’accélération permet de se sortir de situations dangereuses très rapidement. Il possède 4 niveaux d'assistance électrique conjugués aux 9 vitesses du vélo. Testé en pleine ville, à 25km/h (30km/h avec un effort musculaire), lancé à la vitesse maximale de façon régulière, le poids du vélo couplé à l’impulsion du moteur ont tendance à provoquer de légers à-coups lors des déplacements, le temps que le moteur prenne le relai. Un avantage pour gravir les pentes et vallons puisque cette capacité d’accélération permet de monter bien plus facilement. Un inconvénient pour la ville cependant, puisque le comportement peut dérouter les premiers kilomètres.

Si le moteur est plutôt performant, la batterie n’est pas en reste. Elle est rechargeable en seulement trois heures. Et au niveau 4, le plus élevé de l'assistance électrique, on peut compter assurément sur 50 à 70 km d’autonomie. Le premier niveau et le second, plus économiques, permettent de pousser le cycle jusqu’à une centaine de kilomètres. La batterie, garantie 2 ans, est facilement démontable à l’aide d’une petite clef. Mais, le E-Summit 740 peut également se recharger directement sur le secteur.

En matière de confort de conduite, le E-Summit 740 est imposant et permet une bonne pratique du vélo. Le guidon mesure 73 cm de large pour un vélo en taille M. Le cycliste peut alors positionner ses mains de façon confortable. Cette coupe sportive donne de l’assurance au cycliste qui n'hésite pas à franchir mes obstacles sur son passage. La fourche de 13 cm amortit plutôt bien les nids de poule en ville, les talus à la campagne et permet de franchir avec aisance les friches et terrains vagues en milieu périurbain et c’est bien ce que l’on demande à un vélo tout terrain accessible et simple d’utilisation.

Un système d’antivol via une application

Mais son gros point faible en ville, qui s’explique en partie par son utilisation majoritairement destinée au milieu rural ou off road, reste le système d’antivol. Le E-Summit 740 est relié à votre téléphone à l’aide de l’application Naka E-Power. Si pour un VTT avec lequel on a tendance à se salir -- et l’absence de garde boue sur ce modèle sportif y est pour quelque chose -- mobiliser un téléphone pour verrouiller l’accès au vélo n’est pas l’idéal, le gros bémol reste l’absence d’antivol pour les roues et la selle. En milieu urbain, le vélo ne fera pas long feu et quelques accessoires doivent être ajoutés pour sécuriser votre vélo même pour de courtes pauses -- VanMoof ou Moustache proposent de leur côté des antivols plutôt fiables pour ce genre de situations.

L’application reliée par Bluetooth à votre téléphone enregistre vos parcours. Elle reprend les informations de l’écran LCD très minimaliste situé sur le guidon. Développée par la marque Nakamura, l’application est très facile d’utilisation mais on y perd malheureusement souvent son historique de trajets. Sur ce modèle, elle reste néanmoins nécessaire pour verrouiller le vélo à l’aide d’un code choisi par le cycliste.