Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

En dévoilant son iX électrique, BMW concrétise ses projets futuristes

La nouvelle BMW iX vient tout juste d'être dévoilée par BMW. Elle est la première voiture électrique du constructeur allemand déclinée à partir des concepts « Vision iNEXT »

C'est lors d'un événement entièrement en ligne que BMW a dévoilé sa BMW iX, juste après son nouveau scooter électrique. Ce véhicule aux lignes épurées, reprenant les traits d'un SUV compact, est le premier véhicule commercial de la marque allemande à concrétiser sa vision du futur, aperçue dès 2018 avec le concept Vision iNEXT. Évidemment, du concept à la réalité, des formes ont changé et le futurisme a laissé sa place à un design bien plus conventionnel pour une voiture. Mais pour autant, la BMW iX transpire la nouveauté.

Puissance et autonomie

C'est tout d'abord du côté du moteur qu'il faut regarder : le BMW eDrive de cinquième génération est un double moteur électrique conçu pour marier puissance et efficacité énergétique. Loin des sportives de Tesla, BMW annonce tout de même de belles performances pour son véhicule : le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes, grâce à un moteur de 370 kW (équivalent 500 chevaux).

Mais c'est du côté de l'autonomie que BMW souhaite rassurer sa clientèle : sur le cycle de test WLTP, le véhicule a atteint 600 km d'autonomie, que BMW convertit en 300 miles pour le test EPA, plus réaliste. Cela nous donnerait 480 km d'autonomie en une charge -- un chiffre qui restera à préciser avec un véhicule de production, dans la mesure où seuls les véhicules de préproduction ont pour l'instant passé ces tests.

Un intérieur épuré

Pour montrer qu'il sait se réinventer, le constructeur allemand a aussi très largement travaillé l'intérieur de sa BMW iX. Dans une vidéo de présentation, on découvre le concept associé à la philosophie derrière la voiture : shy tech (technologie timide). Cela signifie que BMW a souhaité faire un véhicule embarquant de nombreuses technologies modernes dans l'habitacles, mais les a cachées afin de garder un intérieur épuré. Le pari semble réussi : l'élégance des matériaux et des courbes n'est pas coupée par de clinquants écrans ou de gros boutons lumineux. Toutes les interactions semblent parfaitement intégrées à différents éléments de l'habitacle (volant, tableau de bord central, etc.), dans la continuité des matériaux.

Côté intelligence embarquée et conduite,  BMW n'a pas précisé que son véhicule aurait certains niveaux d'autonomie dans la conduite. Tout juste peut-on lire que le constructeur souhaite mettre en avant le plaisir de l'expérience de conduite active, qui sera épaulée vraisemblablement par des technologies d'assistance -- en creux, on comprend qu'il ne s'agit pas de faire, encore, le pas qui permettra à la voiture de remplacer le conducteur. À voir dans quelle mesure ces assistances prendront de la place lors de la conduite.

Le prix n'a pas encore été communiqué par BMW, mais un porte-parole de la marque affirme que les premières livraisons aux clients auront lieu au deuxième semestre 2021.

Galerie