Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Est-ce un vélo ? Est-ce une moto ? Le Delfast Top 3.0 électrique vante une énorme autonomie

La nouvelle petite moto électrique de Delfast est censée avoir jusqu'à 320 kilomètres d’autonomie. Mais il faut aimer son look, à la frontière avec le vélo.

Avec son look hybride, le deux-roues électrique de Delfast est à la frontière entre le vélo et la petite moto de cross. La marque ukrainienne vient de dévoiler la nouvelle version de son produit phare, appelée Top 3.0 — dans la continuité du 2.0 — un « best-seller mis à jour », comme le dit son site officiel.

L'engin combine des attributs des deux mondes : du vélo, il y a les pédales, la toute petite selle et le guidon fin ainsi que la chaîne, tandis que de la moto, on retrouve un cadre beaucoup plus massif, des pneus petits et épais, et surtout une puissance moteur de 5 000W, qui est ce que l'on retrouve généralement chez les scooters électriques équivalent 125.

80km/h et 321km d'autonomie

Ici la mobylette électrique Delfast est justement capable d'atteindre les 80km/h, ce qui en fait un deux-roues beaucoup trop puissant pour une conduite sur piste cyclable classique où en ville, où la puissance de l'assistance électriques des vélos doit être limitée à 25km/h.

Ce qui est étonnant, au vu de la vitesse maximum proposée, c'est que le Delfast Top 3.0 a une autonomie de 321 km maximum en une charge, ce qui est énorme. Le poids du véhicule sans conducteur, de moins de 70 kg, joue forcément dans cette balance ; plus l'engin est léger, plus son autonomie sera grande.

Pour 6 249 euros (en promotion pour les « early birds » à 5 299 euros en ce moment), il est évident que le Deflast Top 3.0 est cher pour ce qu'il propose ; à ce prix, on trouve des scooters et motos électriques bien plus confortables — mais pour un usage urbain. Avec ces caractéristiques de moto de cross, le Top 3.0 est clairement fait pour la campagne, les bosses et les chemins de terre, tout en étant capable d'être conduit en ville convenablement.

Pour celles et ceux qui n'apprécieraient pas la petite selle de vélo, il est possible de rajouter, pour 130 euros, une selle de moto plus confortable. Pour toutes les commandes passées au mois de juin, les modèles entreront en production en août 2020.