Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Avec ses drones éclaireurs, ce concept électrique d'Audi semble prêt pour l'apocalypse

Audi dévoile un concept électrique tout-terrain à l'occasion du salon automobile de Francfort. Cap sur Mars ?

Audi aime beaucoup dévoiler des concepts visionnaires. À la faveur d'un communiqué de presse publié le 10 septembre dans le cadre du salon automobile de Francfort, le constructeur allemand présente le AI:Trail quattro. Il s'agit d'un véhicule électrique, autonome et tout-terrain qui semble taillé pour envahir la planète Mars.

L'AI:Trail quattro ressemble à un véhicule militaire comme on pourrait en voir dans certains films de science-fiction (ou dans les jeux vidéo Halo). Il est propulsé par quatre moteurs électriques pour une tenue de route exemplaire, qu'importent les conditions extérieures.

Priorité à l'autonomie

Audi a pensé l'AI:Trail quattro pour une utilisation off-road, ce qui implique de devoir garantir une autonomie acceptable face à l'absence de bornes en dehors des zones urbaines. Voilà pourquoi les ingénieurs se sont focalisés sur les performances de la batterie, qui peut avaler 400 à 500 kilomètres sur des pistes faciles. Sur des terrains accidentés, l'autonomie tombe à 250 kilomètres en raison du patinage permanent de ses grosses roues de 22 pouces (consommation énergétique plus importante). Audi a volontairement bridé l'accélération et la vitesse maximale (130 km/h) pour éviter le gaspillage.

Avec l'AI:Trail quattro, Audi mise sur la conduite autonome de niveau 4, ce qui veut dire qu'il peut rouler seul en ville ou sur les voies rapides mais qu'il faut reprendre le contrôle en off-road (il y a toujours des pédales et un volant). Le pilote est quand même assisté dans les manœuvres compliquées tandis que la pression des pneus s'adapte automatiquement grâce à des capteurs. Quand la luminosité extérieure est faible, le véhicule s'appuie sur des drones volants (!) capables d'éclairer le chemin pour lui. Le futur...

L'habitacle, décrit comme minimaliste, est pensé pour offrir un maximum de visibilité sur l'extérieur, en témoignent les grandes vitres offrant un panorama digne d'un hélicoptère (dixit Audi). On remarquera l'absence d'un grand écran pour regarder des séries ou des films pour forcer les occupants à admirer le paysage. Dernier point distinctif : les sièges situés à l'arrière sont conçus comme des hamacs afin de fournir une assise à l'extérieur du AI:Trail quattro.