La Model S et le Model X de Tesla pourraient hériter de l'architecture de la Model 3 au niveau de la batterie.

En 2019, la Model S et le Model X pourraient faire peau neuve. Début avril, Electrek évoquait un changement au niveau des moteurs installés dans les deux voitures électriques. Dans un nouvel article publié le 17 avril 2019, le site spécialisé très bien renseigné rapporte que Tesla pourrait également revoir l’architecture des batteries.

D’après les sources du média, le dernier firmware des voitures suggérerait l’utilisation des mêmes cellules que celles de la Model 3. Ce changement permettrait à la Model S et au Model X d’augmenter la capacité de leur batterie, qui plafonne aujourd’hui à 100 kWh, pour plus d’autonomie. La berline et le SUV premium gagneraient aussi la compatibilité avec la recharge à 250 kW, permise par la version 3 des Superchargeurs.

Tesla Model S // Source : Numerama

Un excellent moyen de gagner en productivité

On comprend aisément pourquoi Tesla songerait à appliquer les mêmes technologies à l’ensemble de son catalogue. Outre le gain en performance évoqué, cela permettrait de faciliter la production avec les mêmes éléments pour tout le monde (les coûts seraient mieux maîtrisés). Dans le cas des batteries, il faudrait néanmoins que Tesla et Panasonic gèrent leur supposé malentendu sur la capacité de production de l’usine Gigafactory 1 et les investissements nécessaires pour l’améliorer.

On notera quand même qu’Elon Musk affirmait, en juin 2017, que la Model S et le Model X ne changeront pas l’architecture de leur batterie. Mais de l’eau a coulé sous les ponts depuis.

L’an dernier, Electrek évoquait une refonte totale de l’habitacle, matérialisée par un écran sans bord disposé au format paysage et un style plus minimaliste (comme la Model 3). Tous ces changements pourraient être prêts pour le mois de juin 2019.

Partager sur les réseaux sociaux