Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Fuell : un ingénieur de Harley-Davidson lance une marque dédiée à la mobilité électrique

L'entreprise Fuell est née de la collaboration entre Erik Buell, ancien ingénieur chez Harley-Davidson, et Frédéric Vasseur, chef d'équipe d'Alfa Romeo en Formule 1. Il s'agit une société spécialisée dans les deux roues 100 % électriques. 

Une nouvelle société entre sur le terrain des deux roues 100 % électrique, avec un nom plein d'ironie : FuellElle a été fondée par un ancien ingénieur de Harley-Davidson, Erik Buell, et l'actuel patron de l'équipe de Formule 1 d'Alpha Roméo, Frédéric Vasseur. Une association franco-américaine qui ne sort donc pas de nulle part, et qui espère faire son trou sur le marché en hausse des vélos et motos électriques.

La nouvelle compagnie n'a pas perdu de temps puisque deux machines sont déjà en cours de production. D'abord, un vélo électrique du nom de Fluid-1. Disponible en deux versions, il est équipé de deux batteries pour une autonomie combinée d'environ 200 kilomètres. La vitesse obtenue dépendra du modèle choisi, l'un atteignant environ 30 km/h et l'autre environ 45 km/h. Selon la société, les premières livraisons de l'engin pourraient avoir lieu en fin d'année avec un prix de départ de 3295 dollars (2 915 euros).

L'autre véhicule est une moto : la Flow-1. Elle devrait plus tarder à se montrer que la Fluid, puisqu'elle n'arrivera sur le marché qu'en 2021. Tout comme le vélo électrique, elle sortira en deux versions : une avec un moteur de 11 kW et l'autre avec un moteur de 35 kW. Le prix de départ estimé est de 10 995 dollars (9 730 euros), mais il devrait beaucoup varier en fonction du modèle.

Une concurrence rude

Les membres de la jeune société sont loin d'être des novices, mais ils devront faire face à une concurrence rude. Un grand nombre de constructeurs se sont lancés dans la course aux deux roues 100 % électrique. Harley-Davidson et Ducati, notamment, espèrent chacun dominer le marché, même si le premier est très en avance sur le second. Face aux moyens de ces grosses entreprises, Fuell a au moins l'avantage de pouvoir se concentrer uniquement sur les véhicules électriques plutôt que de devoir diviser ses ressources.

Fuell indique la date du 23 avril 2019 sur son site internet et promet des informations détaillées.