Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

ID. Buggy : Volkswagen prône l'ouverture avec son buggy de plage électrique atypique

Volkswagen a diffusé de nouvelles images de son concept de buggy de plage.

Volkswagen est visiblement très fier de son concept de buggy de plage électrique, baptisé ID. Buggy. Teasé à la fin du mois de janvier, le véhicule atypique a le droit à sa présentation à la faveur d'un communiqué de presse publié le 4 mars 2019. Le cinquième membre de la famille ID. sera exposé à Genève (7-17 mars).

Aux yeux de Volkswagen, l'ID. Buggy, qui n'est pas amené à passer par la case production, est une preuve supplémentaire de la flexibilité de sa plateforme de développement MEB. Ainsi, elle a déjà donné naissance à une berline compacte (ID.), un van (ID. Buzz), un SUV (ID. Crozz) et une berline premium (ID. Vizzion).

Un concept entre passé et futur

L'ID. Buggy fait le lien entre le passé -- les buggys californiens des années 60 et 70 basés sur le châssis de la Coccinelle -- et le futur -- la mobilité électrique. Dans cette optique, Volkswagen ne trahit pas l'esprit du véhicule original, dénué de toit et de porte. Les ingénieurs ont opté pour un habitacle le plus minimaliste possible. Par exemple, on ne voit aucun écran au centre. Ils ont également sélectionné des matériaux résistants à l'eau, les projections pouvant arriver quand on roule près de la mer.

Si l'ID. Buggy est considéré comme une voiture biplace, il est possible de le convertir en 2+2 moyennant un peu de sacrifice sur le confort. Volkswagen n'a pas voulu s'épancher sur les caractéristiques techniques du concept, qui s'appuie sur deux moteurs. Selon les précisions apportées par The Verge, l'ID. Buggy offrirait une autonomie de 250 kilomètres (cycle WLTP) et avalerait le 0 à 100 km/h en 7,2 secondes.

Le groupe allemand a profité de cette prouesse de design pour officialiser l'ouverture de sa plateforme MEB à d'autres constructeurs. e.GO Mobile en est le premier partenaire.