Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pourquoi Tesla teste-t-il ses sièges avec des fesses robotiques vêtues de jean ?

Tesla doit penser à un problème qui ne concerne que peu d'autres fabricants : il produit de nombreux modèles avec des sièges blancs.

Les constructeurs automobiles sont visiblement fans de leurs fesses robotiques. Après Ford et son postérieur capable d'imiter la sueur humaine, il est temps de faire place à celui qui a enfilé un jean.

Baptisé Groot en référence aux Gardiens de la Galaxie, selon les informations d'Electrek, il est utilisé par Tesla. La firme américaine a partagé ses prouesses dans un tweet vidéo publié le 29 janvier.

https://twitter.com/Tesla/status/1090271173181505536

Le blanc aime-t-il le bleu ?

En réponse à son propre message, Tesla a indiqué que ses fesses mécaniques étaient capables d'assurer 40 000 cycles -- soit l'équivalent de 12 années d'utilisation. Ford arrive peu ou prou au même résultat avec son robot conçu pour mettre à mal les assises installées dans ses voitures.

N'allez pas croire que le jean est simplement là pour faire joli -- même si c'est plus élégant qu'un simple coussin rembourré. Les modèles Tesla sont disponibles en deux coloris : blanc ou noir. Or la teinte blanche, plus rare dans le secteur automobile, est moins souvent testée face aux traces disgracieuses d'un jean. Au point qu'il existe des vidéos sur YouTube permettant de découvrir des astuces et des produits efficaces en cas de traces tenaces. Malheureusement, la séquence montrée par Tesla ne permet pas de mesurer le risque réel.