Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le constructeur de luxe Koenigsegg va-t-il lancer une hypercar électrique ?

Koenigsegg a annoncé un partenariat stratégique avec NEVS en vue de se lancer dans l'électrification.

Sur le segment des voitures électriques ultra performantes, Koenigsegg tient à avoir sa part du gâteau. Dans un communiqué de presse publié le 29 janvier 2019, le constructeur a annoncé un partenariat stratégique avec NEVS (ex-SAAB) en vue de pousser l'électrification.

Les deux entreprises ont décidé de former une joint-venture dans laquelle NEVS injecte 150 millions d'euros. Koenigsegg, de son côté, apporte ses technologies, sa propriété intellectuelle et son savoir-faire en matière de design. Propriétaire du géant chinois Evergrande Health, NEVS en profite pour grappiller 20 % du capital de Koenigsegg.

Vers une hypercar électrique ?

Par ce rapprochement, on comprend que Koenigsegg a envie d'accélérer rapidement pour donner naissance à une hypercar électrique. Si la firme suédoise a déjà intégré l'hybridation dans son catalogue, elle n'a pas encore épousé la motorisation 100 % électrique. En ce sens, l'expertise de NEVS dans ce domaine pourrait l'aider.

D'autant que la concurrence frappe déjà à la porte. En août dernier, dans les colonnes de Top Gear, Christian von Koenigsegg, fondateur, confiait volontiers que le Roadster de Tesla embarrassait ses ingénieurs en raison de son accélération inouïe (0 à 96 km/h en moins de 2 secondes). En prime, Lotus envisagerait de lancer une hypercar électrique d'une puissance équivalente à 1 000 chevaux.

En d'autres termes, Koenigsegg, connu pour ses bolides sans concession, n'a pas envie d'être le dernier de la bande. Et son passé récent a été plutôt glorieux en matière de records : son Agera RS est toujours la voiture de série la plus rapide du monde (vitesse de pointe de 457,94 km/h et 0-400-0 km/h complété en 33.29 secondes).