Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Fast & Furious : la future Lamborghini Aventador misera sur un V12... hybride

Lamborghini va électrifier sa future Aventador, qui conservera son V12 et accueillera un bloc électrique.

Que les fans de la Lamborghini Aventador se rassurent, le bolide ne dira pas au-revoir à son moteur V12 ultra puissant, aujourd'hui capable d'avaler le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes (et dont la variante SJV a plié le Nürburgring en 6:44.97). Toutefois, dans les colonnes d'Autocar, on a appris le 20 décembre 2018 qu'il sera épaulé par un bloc électrique. Comprendre : la future Aventador, attendue pour 2020, sera hybride.

Pour Lamborghini, l'électrification de ses voitures est davantage perçue comme un mal nécessaire, « La loi déterminera quel niveau de conduite 100 % électrique il faudra. Il y a des discussions en cours. Certains disent 20 kilomètres, d’autres 30 kilomètres tandis que la Chine en suggère 50 — et, normalement, nous ne faisons qu’un seul modèle pour le monde entier », explique Maurizio Reggiani, CTO de la firme. 

L'hybride pour respecter l'environnement

Si l'hybridation permet de se conformer aux normes environnementales en abaissant le taux d'émission, elle peut représenter un vrai casse-tête au moment de concevoir une voiture misant tout sur la performance. Dans le cas d'une Aventador hybride, c'est le poids qu'il faut équilibrer, un bloc électrique, même le plus léger possible, ajoutant quelques kilogrammes incompressibles sur la balance. Ce qui fait dire à l’intéressé : « Je dis toujours que je préfère avoir 10 kilogrammes de moins qu’un cheval de plus, même si le rapport poids/puissance reste le même ». 

En somme, l'Aventador hybride -- nom de code LB48H -- sera normalement plus lourde que la version actuellement vendue. Les ingénieurs réfléchissent à installer le moteur électrique sur l'essieu avant pour offrir plus d'agilité et compenser la hausse de poids. Pour Lamborghini, il est bel et bien question de trouver des compromis afin de conserver le V12 et de maintenir un niveau de performance dans la veine des précédentes Aventador.

Finalement, on est encore loin du concept Terzo Millennio, 100 % électrique... et sans batterie.