Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Avec cette startup, Renault-Nissan voudrait recharger les batteries des voitures électriques en 5 minutes

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a investi dans Enevate, mardi 13 novembre. La startup prétend pouvoir créer des batteries à « 5 minutes de charge », avec « une grande densité en énergie »

L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a investi dans Enevate, une startup de conception de batteries électriques lithium-ion, ce mardi 13 novembre 2018. Le géant de l'automobile souhaite appuyer le développement de leur batterie à recharge « ultrarapide ».

5 minutes pour une charge à 50 %, 15 minutes pour une charge à 90 %. Voilà l'objectif très élevé de Enevate, sur lequel la startup travaille depuis 2018. À l'heure actuelle, les technologies de charge les plus rapides prennent plus de 30 minutes à recharger partiellement les batteries.

En plus de cette vitesse de recharge record, Enevate affirme que lors des premiers tests, ses batteries permettent une autonomie 50 % plus longue que les batteries classiques. La startup ne s'étend pas en détails techniques sur sa technologie, mais elle indique que ses batteries sont composées à 70 % de silicium.

Des promesses de performances à respecter

L'investissement a été réalisé par le biais de Alliance Ventures, le fonds d'investissement lancé par le constructeur plus tôt dans l'année, pour soutenir les startups porteuses de technologies de pointe dans les premiers pas de leur développement. « Nous sommes heureux de participer à la dernière levée de fonds de Enevate. Cet investissement stratégique nous permet de soutenir le développement de leur technologie de pointe. », a déclaré François Dossa, Vice-président de Alliance Global, dans leur communiqué.

Il ne reste plus qu'à voir si avec ce nouvel investissement, Enevate parviendra à atteindre et à appliquer aux batteries de voitures électriques des chiffres avancés il y a déjà 3 ans. Plusieurs constructeurs sont capables de produire des batteries à charge rapide, ou à haute densité d'énergie, mais personne n'arrive encore à cocher ces deux cases à la fois.