Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

C'est officiel : le SUV Mission E Cross Turismo de Porsche sera commercialisé

Porsche a officialisé la version commerciale de son SUV 100 % électrique basé sur le concept Mission E Cross Turismo.

Durant le salon automobile de Genève, organisé en mars dernier, Porsche a présenté le Mission E Cross Turismo, un concept de SUV 100 % électrique. À l'occasion d'un communiqué de presse publié le 19 octobre 2018, le constructeur allemand a officialisé la commercialisation du véhicule ainsi que la création de 300 emplois pour soutenir sa production.

« Le Conseil de surveillance de Porsche AG a donné son feu vert pour la production en série de l’étude Porsche Mission E Cross Turismo », précise simplement le géant de l'automobile. Grand rival du Model X, le Mission E Cross Turismo est un dérivé de la Taycan, première voiture 100 % électrique qui sera disponible à compter de l'année prochaine.

Gros coup médiatique, futur carton commercial ?

Dans le sillage de sa présentation, le Mission E Cross Turismo avait été reçu très positivement. Porsche s'était même fendu d'un sondage pour savoir s'il y avait un intérêt commercial. La rapide étude, partagée sur Twitter, avait récolté 74 % de réponses positives, preuve que le SUV a bel et bien sa place dans la future gamme EV de Porsche. En transformant le Mission E Cross Turismo en véhicule grand public, la firme ne fait que répondre à l'élan populaire.

Néanmoins, il est encore trop tôt pour connaître les caractéristiques techniques qui seront retenues pour le produit final. Le concept accumule les arguments suivants : architecture 800 volts qui le rend compatible avec la recharge ultra-rapide, puissance de 600 chevaux (le 0-100 km/h avalé en 3,5 secondes), autonomie de 500 kilomètres (selon le cycle NEDC) et habitacle bardé de technologies.

Pour Porsche, sortir rapidement une deuxième voiture 100 % électrique affirmera un peu plus son positionnement sur le segment. Il s'agit d'une accélération obligatoire pour une entreprise qui a confirmé l'abandon du diesel il y a quelques semaines.