Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Quelles sont les meilleures voitures électriques à louer à partir de 100 € par mois ?

De plus en plus de clients se tournent vers les offres de location pour changer de véhicule. Les constructeurs ont bien intégré cette tendance, en proposant régulièrement des offres attractives sur certains de leurs modèles 100 % électriques.

L’achat comptant et le crédit traditionnel n’ont plus autant de succès que par le passé. Une clientèle, de plus en plus importante, préfère opter pour de la location de longue durée en renouvelant plus régulièrement son véhicule électrique. Location avec Option d’Achat (LOA) et Location Longue Durée (LLD) sont les deux formules proposées par les constructeurs automobiles. La seconde (la LLD) est particulièrement plébiscitée par les constructeurs dans leurs communications, qui y voient une opportunité de proposer leurs meilleurs tarifs sur les modèles d’entrée de gamme. Que trouve-t-on comme modèle électrique à moins de 200 ou 300 € par mois ?

En attendant que le gouvernement mette en place sa proposition de véhicule électrique à 100 € par mois, il va falloir composer avec les offres existantes. Dire qu'il y a quelque temps, Kia et MG avaient lancé des offres à moins de 100 € par mois, malheureusement temporaires.

Nous avons listé les offres à partir des tarifs mis en avant par les constructeurs sur leurs sites internet au 22 juillet 2022. La période estivale est souvent l’occasion de bénéficier de tarifs attractifs. Attention, certaines offres présentées dans notre comparatif peuvent être limitées dans le temps.

Quelle voiture électrique choisir pour un budget inférieur à 200 € par mois ?

Nous avons pu lister une douzaine de modèles 100 % électriques qui offrent, au moins temporairement, une offre de location longue durée sur un modèle d’entrée de gamme à moins de 200 € par mois.

Ces prix d'appel concernent les premiers prix du catalogue du constructeur. Si vous souhaitez une version mieux dotée, le loyer proposé va rapidement augmenter.

Dacia Spring au salon auto de Lyon. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Si la liste tourne beaucoup autour des véhicules à vocation urbaine, on remarque aussi que ce n’est pas toujours la taille, ni même le tarif au comptant, qui définit le prix de la location. Il est souvent nécessaire de prêter une attention particulière aux conditions d'accès au tarif annoncé.

ModèleConditions du tarif
Dacia Spring EssentialLLD 49 mois et 40 000 km - avec un premier loyer de 7 900,00 € (bonus écologique non déduit) et 48 loyers de 110,69 €.
Nissan LEAF ACENTA 40kWhLLD sur 37 mois et 30 000 km maximum, avec 1er loyer de 11 000€, ramené à 0€ après imputation des aides gouvernementales, puis 36 loyers de 139 €.
Opel Corsa-e Edition 136chLLD sur 36 mois et 30 000 km - 1er loyer majoré de 11 800€ ramené à 3 300 € après déduction du bonus écologique de 6 000 € et de la prime à la conversion de 2 500€ suivi de 35 loyers de 139 €.
Fiat 500e ActionLLD sur 37 mois et 30 000 km maximum, soit 37 loyers mensuels de 139 € TTC après apport de 8 500 € TTC, ramené à 2 500 € après déduction du bonus écologique de 6 000 €.
Renault Twingo E-Tech électrique authenticLLD sur 37 mois et 22 500 km maximum. 1er loyer de 1 000€ après déduction de 6 000€ de bonus écologique et de 2 500€ de prime à la conversion, puis 139,87 € de loyers pendant 36 mois.
Peugeot e-208 activeLLD sur 24 mois et 12 000 km maximum, avec un premier loyer de 10 500 €, ramené à 2 000 € après déduction du bonus écologique de 6 000 € et de la prime à la conversion de 2 500 €.
Hyundai IONIQ Electric IntuitiveLLD sur 37 mois et 30 000 km, sous condition de reprise de votre véhicule. 1er loyer majoré de 12 380 € ramené à 3 880€, après déduction du bonus écologique de 6 000 € et 2 500 € (si éligible à la prime à la conversion gouvernementale) puis 36 loyers de 159 €.
Opel Mokka-e Edition 136chLLD sur 36 mois et 30 000 km - 1er loyer majoré de 11 600€ ramené à 3 100 €, après déduction du bonus écologique de 6 000 € et de la prime à la conversion de 2 500 € suivi de 35 loyers de 179 €.
MG ZS EV Comfort 51 kWhLLD sur 48 mois et 40 000 km. 1er loyer de 10 000 € TTC ramené à 1 500 €, après déduction du Bonus Écologique(A) de 6 000 € et de la prime à la conversion(A) de 2 500 € suivi de 47 loyers de 189 € TTC.
MG 5 Comfort 50 kWhLLD sur 48 mois et 40 000 km. 1er loyer de 11 000 € TTC ramené à 2 500 €, après déduction du Bonus Écologique(A) de 6 000 € et de la prime à la conversion(A) de 2 500 € suivi de 47 loyers de 189 € TTC.
Hyundai KONA Electric 39 kWh IntuitiveLLD sur 37 mois et 30 000 km, sous condition de reprise de votre véhicule. 1er loyer majoré de 11 180 € ramené à 2 680€, après déduction du bonus écologique de 6 000 € et 2 500 €(si éligible à la prime à la conversion gouvernementale), puis 36 loyers de 199 €.
Volkswagen e-up! 83ch / 61kWLLD sur 37 mois et 30 000 km, 1er loyer de 9 500 €, ramené à 1 000 € après déduction du bonus écologique de 6 000 € et après déduction de la prime à la conversion gouvernementale de 2 500 €, suivi de 36 loyers de 199 €.

Jusqu’au 19 juillet, la Peugeot e-208 n’aurait pas fait partie de ce tableau. La marque vient de lancer cette offre qui s’adresse principalement aux petits rouleurs. En dehors de cette offre spécifique, Peugeot e-208 est proposée à partir de 290 €, ce qui est beaucoup moins attractif.

Quels sont les modèles 100 % électriques entre 200 et 400 € par mois ?

Le choix devient forcément plus varié lorsqu'on peut augmenter son budget mensuel, voire le doubler. En listant les modèles avec une offre de location jusqu’à 400 € par mois, on ajoute une vingtaine de modèles à la précédente liste :

Renault Mégane E-Tech. // Source : Renault

La grande majorité des offres citées au-dessus concernent des Locations Longue Durée (LLD) de 37 ou 48 mois, avec 30 000 ou 40 000 km maximum autorisés. Seul Lexus avec son UX 300e communique sur une Location avec Option d’Achat dans cette sélection.

Et les autres modèles et constructeurs ?

Tous les modèles premium dépassent les 400 € par mois de loyer. Le modèle premium le plus abordable est l’entrée de gamme de l’Audi Q4 e-tron à partir de 460 € par mois. On trouve ensuite, à partir de 490 € par mois, une offre de Location avec Option d’Achat (LOA) pour la Tesla Model 3 standard, alors que son équivalent en LLD est présenté sur le site Tesla à plus de 770 € par mois. Les modèles Volvo C40 et XC40 viennent ensuite à 515 € par mois en LLD.

Tesla Model 3. // Source : Louise Audry pour Numerama

Certains modèles de constructeurs premium n’affichent pas d’offres en LOA ou LLD sur leur site Internet. Mercedes aurait d’ailleurs peut-être dû désactiver cette information. Le Mercedes EQA, dans sa plus petite motorisation, affiche une location à plus de 1 385 € par mois pour son offre LOA, un positionnement particulièrement surprenant pour le plus petit modèle de la gamme électrique de Mercedes.

LOA ou LLD, quelle est la différence ?

Les deux formules de LOA et LLD peuvent sembler assez proches. Dans les deux cas, vous êtes amenés à payer des mensualités pour bénéficier d’un véhicule sur une durée déterminée et avec un kilométrage maximum à respecter. Si les constructeurs communiquent plus largement en utilisant la LLD, c'est parce qu'ils sont contraints d'afficher de nombreuses informations légales à chaque communication tarifaire. La LLD est plus lisible et facile à comprendre que la LOA.

Dans le cadre d’une Location Longue Durée, vous devez forcément vous séparer du véhicule à la fin du contrat, même si vous êtes tombés amoureux de votre voiture et que vous ne trouvez pas d’autres offres excitantes pour la remplacer. La LLD propose souvent les entretiens et réparations inclus durant la période de location. Par contre, attention au kilométrage et à l’état du véhicule : si vous rendez un véhicule avec un kilométrage supérieur à celui du contrat, ou si vous avez abîmé votre carrosserie, cela pourra vite vous coûter des pénalités supplémentaires importantes.

De son côté, l’offre LOA permet, comme son nom l’indique, d’avoir la possibilité de racheter le véhicule que vous avez utilisé à la fin de son contrat. C’est une formule plus souple, mais qui est un peu un pari au moment de la signature sur la valeur réelle du véhicule après ces quelques années d'usage.

Les deux formules offrent des avantages et des inconvénients, mais si vous ne vous sentez pas de dépendre d’un contrat un peu trop rigide, le crédit plus traditionnel n'est pas à exclure des possibilités de financement de votre nouveau véhicule.