Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Elon Musk menace d'abandonner le rachat de Twitter

Elon Musk estime que Twitter fait de la rétention d'informations. Le milliardaire envisage de retirer son offre de rachat du réseau social.

Elon Musk serait prêt à retirer son offre de rachat de Twitter, selon une information relayée par l'AFP ce lundi 6 juin 2022. Le milliardaire accuse l'entreprise de faire de la rétention d'informations, précise l'agence de presse, et semble ainsi chercher à justifier un possible abandon dans son projet de rachat.

C'est au sein d'un document boursier publié ce lundi qu'Elon Musk a fait savoir qu'il envisagerait de se retirer du projet de rachat de Twitter. Selon lui, Twitter « résiste activement », cite l'AFP, aux demandes d'informations sur les bots et les spams d'Elon Musk. L'entrepreneur considère ce refus de fournir les informations qu'il demande comme étant contraire aux obligations du réseau social, dans le contexte de son offre de rachat.

Logo de Twitter. // Source : Nino Barbey pour Numerama

Elon Musk prêt à « résilier l'accord de fusion »

Dans une lettre adressée au responsable juridique de Twitter, diffusée sur le site de la U.S. Securities and Exchange Commission (SEC), organisme chargé du contrôle des marchés financiers, le 6 juin, on apprend ainsi que « M. Musk se réserve tous les droits en résultant, y compris son droit de ne pas consommer la transaction et son droit de résilier l'accord de fusion », mentionne l'AFP. « Twitter a, en effet, refusé de fournir les informations que M. Musk a demandées à plusieurs reprises depuis le 9 mai 2022 pour faciliter son examen des spams et des faux comptes sur la plateforme de l'entreprise », lit-on également dans la lettre.

Le long feuilleton au sujet d'Elon Musk et de Twitter a commencé en avril dernier : on apprenait alors que le milliardaire avait investi 2,9 milliards de dollars dans Twitter, en mars. 24 heures plus tard, Elon Musk est passé de simple actionnaire à dirigeant de Twitter. Il avait ensuite proposé de racheter l'entreprise. 

Elon Musk cherche-t-il un prétexte commode pour ne plus racheter Twitter, en invoquant un obstacle venant non pas de lui, mais de la part de l'entreprise, qui refuse de faire la lumière sur certaines informations ? C'est une piste qui prend du poids : le 13 mai, Elon Musk annonçait déjà vouloir suspendre le rachat, sur des bases discutables. Depuis, Twitter qui s'est montré déterminé à boucler son rachat par Elon Musk, fait face à la réticence grandissante du milliardaire.