Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment partager des images de guerre sur Twitter avec un avertissement

L'algorithme de Twitter est censé automatiquement reconnaître le contenu violent, mais peut parfois se tromper. Twitter vous permet d'étiqueter une image avant de l'envoyer, afin de ne pas heurter malencontreusement d'autres utilisateurs. 

Par le biais des réseaux sociaux, les atrocités commises en Ukraine sont connues du monde entier. Depuis le début du mois d'avril 2022, on voit notamment circuler beaucoup de photos de cadavres dans les rues, qui correspondent à des crimes perpétrés dans la ville de Boutcha.

Puisque vous n'avez peut-être pas envie que des enfants tombent sur ces images, le réseau social Twitter permet à ses utilisateurs de signaler un contenu comme susceptible de choquer certaines personnes avant de l'envoyer. Quand cette fonction est activée, l'image est cachée par défaut. Il faut cliquer sur le bouton « Afficher » pour la faire apparaître.

Voici comment marquer une photo comme sensible sur Twitter

Pour accéder à cette fonction, il faut d'abord poster une image (retweeter ne suffit pas). Dans le menu de composition d'un tweet, ajoutez une photo et appuyez sur le bouton en forme de pinceau. Ensuite, dans la bourre d'outils, en bas à droite, cliquez sur le drapeau. Vous aurez la possibilité de choisir une ou plusieurs options parmi les critères « Nudité », « Violence » et « Sensible ». Dans le cas de la guerre en Ukraine, il vous faudra sans doute cocher les deux dernières options. De retour dans le menu de partage d'un tweet, vous devriez voir une icône drapeau sur la photo, preuve que tout a bien fonctionné. 

Voici comment marquer une photo comme sensible depuis l'application Twitter. // Source : Captures Numerama

La manipulation est possible depuis l'app, mais aussi depuis le site de Twitter, avec le même fonctionnement. On ajoute d'abord une image, puis on la marque avec le drapeau. Une fois publiée, son contenu ne sera pas visible par défaut.

Le site de Twitter permet aussi de marquer une photo comme sensible. // Source : Captures Numerama

Même s'il est souhaitable d'informer un maximum de personnes au sujet des atrocités commises en Ukraine, nous vous encourageons à utiliser cette option avant de publier. Les algorithmes de Twitter sont censés faire le tri automatiquement, mais peuvent prendre trop de temps et ne pas reconnaître toutes les images. En les aidant manuellement, vous vous assurez de ne pas traumatiser les plus petits et de ne pas heurter les adultes les plus sensibles.