Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Existe-t-il vraiment un forfait 5G à 8€, au prix d’un café et d’un croissant, comme Patrick Drahi l’affirme ?

Auditionné par le Sénat, le propriétaire d'Altice et SFR a glissé une pique contre les prix bradés des forfaits. Il a notamment mentionné l'existence d'un forfait 5G à 8 euros… qui n'existe pas. 

Mercredi 2 février 2022. Patrick Drahi était auditionné par la commission d'enquête du Sénat dans le cadre de la concentration des médias (Altice possède notamment BFM, RMC, i24, 01 et était autrefois propriétaire de Libération et L'Express). Pas avare en punchlines et en blagues, il a notamment déclaré ne pas savoir pourquoi il avait racheté Libération (à part pour faire plaisir à ses parents), qu'il regardait trop BFM, ce qui énerve sa femme, tout en se félicitant d'avoir transformé des studios « minables » en studios « incroyables ». Bref, Drahi a fait du Drahi. 

Même si les médias étaient au cœur des débats, Patrick Drahi a glissé quelques propositions sur le numérique. Il a notamment déploré le fait que des gros acteurs comme Netflix ne reverse pas d'argent aux FAI (Fournisseurs d'Accès à Internet), mais aussi critiqué l'état du marché français des télécoms, beaucoup trop bradé selon lui. Selon lui, les Français ne devraient « pas en être fiers ».

Audition Drahi sénat
L'audition de Patrick Drahi est à revoir sur le site du Sénat. // Source : Capture Numerama

La 5G coûte-t-elle vraiment 8 euros ? 

Revenons sur une réponse de Patrick Drahi autour de la 16e minute d'audition. Interrogé sur le lien entre les médias et les télécoms, le patron d'Altice fait une déclaration étonnante :

« Tout à l'heure, je prends un café à Paris, c'était vide. Café croissant, 8 euros. Un abonnement à la 5G chez SFR, vous pouvez trouver un abonnement à 8 euros. Vous passez 5 heures par jour sur votre téléphone. Vous prenez un café ça dure 30 secondes, c'est pas forcément très bon pour la santé. C'est délirant. C'est pas logique que le café soit aussi cher et c'est pas logique que l'abonnement à la 5G soit aussi peu cher. On n'a pas de quoi être fier en tant que Français d'avoir un service d'une telle importance bradé à un tel prix. »

Sans nous attarder sur le prix du café selon Patrick Drahi (dans certains arrondissements de Paris, nous ne serions pas étonnés qu'il dise vrai), qu'en est-il des forfaits ? Nous avons regardé, voilà les forfaits 5G les moins chers que nous avons trouvés, au 3 février 2022 :

Si la 5G est plutôt abordable, elle coûte au minimum deux fois plus que ce qu'indique Patrick Drahi… et seulement la première année. En moyenne (nous avons mélangé tous les prix, y compris ceux seulement valables la première année), elle coûte 24,4 euros par mois au minimum, soit trois fois plus que ce qu'indique le propriétaire de SFR.

« C'est pas logique que le café soit aussi cher et c'est pas logique que l'abonnement à la 5G soit aussi peu cher. »

Patrick Drahi, patron d'Altice, au Sénat le 2 février 2022. 

Sur le fond, Drahi n'a pas tort

Cependant, peut-on se contenter de relever cette inexactitude sans tenter de comprendre ce que veut vraiment dire Patrick Drahi ? S'il arrondit vers le bas le vrai prix d'une offre 5G, son constat sur l'état du marché français est loin d'être erroné. Si on compare le prix d'un forfait SFR à celui d'un forfait AT&T aux États-Unis (où le minimum est plutôt autour des 50 dollars, souvent avec un engagement et un pack de plusieurs forfaits pour la famille), la réalité est que les forfaits français sont parmi les moins chers sur la planète (les offres 4G sont parfois sous les 8 euros). 

Qui casse les prix ? // Source : Capture d'écran RED by SFR.

Depuis l'arrivée de Free Mobile en 2012, la valeur de nos forfaits s'est effondrée. Patrick Drahi oublie en revanche de dire que SFR, avec ses forfaits RED, fait partie des opérateurs les plus agressifs du marché. L'opérateur a réussi à récupérer de nombreux abonnés grâce à cette stratégie low-cost, qui lui a donc bénéficié. Augmenter les prix maintenant arrangerait certainement l'opérateur, désormais revenu à un bon niveau. 

Selon Patrick Drahi, cette situation rend les opérateurs des pays où les forfaits sont chers « ultra-puissants » et forcent les opérateurs français à manigancer d'autres partenariats, par exemple avec les médias, pour gagner de l'argent. L'homme d'affaires est habitué à ce discours et comparait déjà les prix des offres 4G à ceux du café en 2015. Cette comparaison est d'ailleurs récurrente dans la tech, on se rappelle d'une déclaration de Tim Cook, le patron d'Apple, selon laquelle un iPhone coûte autant qu'un café par jour.