Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

SpaceX cherche à fournir du Wi-Fi dans les avions avec Starlink

SpaceX confirme être en discussion avec des compagnies aériennes pour proposer ses services de connexion à Internet par satellite via Starlink.

Starlink pourrait dans un avenir proche s'inviter à bord des avions, pour proposer une connexion à Internet aux passagers. Le secteur de l'aérien est en effet un secteur sur lequel compte SpaceX pour offrir un débouché commercial à son offre d'accès à Internet par satellite, qui est en cours de développement -- aujourd'hui, il y en a plus de 1 600 qui sont opérationnels en orbite autour de la Terre.

Cette perspective s'est manifestée lors d'une conférence le 9 juin, dont The Verge s'est fait l'écho. À cette occasion, SpaceX a confirmé avoir ouvert des discussions avec diverses compagnies aériennes -- sans préciser lesquelles -- pour leur fournir tout le matériel nécessaire pour échanger des données avec l'extérieur. Un service spécifique à l'aviation est d'ailleurs en développement, a ajouté SpaceX.

Des avions sont déjà équipés en Wi-Fi

Les indices d'un développement de Starlink en direction de l'aéronautique étaient déjà là : en 2020, CNBC rapportait la demande de SpaceX de tester la possibilité de connecter des jets à son réseau satellitaire. Plus récemment, en mars, SpaceX sollicitait le régulateur des télécoms américains pour équiper des transports avec des antennes -- ce qui en ferait des sortes de stations mobiles.

Il s'avère qu'il existe déjà sur certaines lignes aériennes des offres d'accès à Internet, qui permettent d'avoir du Wi-Fi à bord, et cela depuis plusieurs années. On se souvient par exemple de tests en 2013 et 2014 avec Air France, KLM et Orange. Là encore, c'est par une liaison satellite que la connexion à Internet s'établit. Selon Air France, à la fin 2020, le Wi-Fi était présent sur presque trois quarts de sa flotte.

Le défi technique, bien qu'important, n'est donc pas insurmontable. Le vrai challenge sera peut-être ailleurs pour SpaceX, car il arrive sur un marché qui est déjà en partie occupé par d'autres opérateurs. L'entreprise américaine devra donc trouver des atouts pour séduire, à la fois en termes de tarification et de débit. Sa future constellation comptant des milliers de satellites devrait justement l'y aider.