Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les AirTags sont-ils efficaces pour protéger un vélo contre le vol ?

Les AirTags seraient-ils les meilleurs amis de votre vélo ? La balise connectée d'Apple peut paraître idéale pour traquer son biclou en cas de vol, mais elle présente tout de même quelques limitations. On vous explique tout.

Les AirTags sont enfin là. Après des années de rumeurs et de fausses pistes, Apple a enfin dévoilé ses balises connectées censées vous aider à retrouver vos objets perdus. En raison de leur popularité, les AirTag ont rapidement été envisagés comme une solution simple et peu chère de traquer son vélo en cas de vol. Apple en fait même un argument de vente en présentant des images promo ou l’on voit un vélo localisé grâce aux petites balises.

Les AirTags sont-ils la solution ultime pour éviter le vol de vélo ? On fait le point sur les pour et les contres de cette solution.

AirTag sur un vélo : les plus

AirTag sur un vélo : les moins

Conclusion

Le gadget d'Apple a certes des avantages non négligeables par rapport aux autres balises connectées, ce qui en fait un accessoire séduisant pour sécuriser son vélo, mais comme nous le disions dans notre test, L’AirTag n’est clairement pas un antivol. L’alerte anti-stalking et l’absence de positionnement GPS en temps réel les rendent beaucoup moins efficaces pour assurer votre vélo qu’un accessoire dédié. Au mieux pourra-t-on les conseiller en complément d'autres dispositifs.

À ce jeu-là, le bike tracker d’Invoxia est beaucoup plus compétent. En utilisant les réseaux basse consommation, il peut envoyer son positionnement GPS sans avoir besoin de balise relai. À 149 € il est certes beaucoup plus cher qu’un AirTag, mais l’accessoire a été pensé pour le vol de vélo spécifiquement et propose donc des fonctionnalités spécifiques (alerte de mouvement, position plus fréquente), contrairement aux balises Apple.

Il est bon de le répéter : les AirTags sont des localisateurs d’objets perdus avant tout (comme en témoigne la pub d’Apple). Très pratique pour mettre la main sur son portefeuille coincé entre deux coussins de canapés, mais moins pour partir à la chasse aux voleurs de vélo.

Glisser un AirTag sur un vélo peut donc augmenter vos chances de le retrouver en cas de vol, mais nous ne pouvons pas vous recommander cette solution comme principale mesure antivol.