Minime à inacceptable : l’Europe définit quatre niveaux de risques pour l’IA

Les réflexions lancées par la Commission européenne depuis trois ans sur l’éthique en matière d’intelligence artificielle sont sur le point d’avoir une traduction juridique. Dans un communiqué paru le 21 avril, Bruxelles annonce un projet de règlement sur l’IA pour qu’elle soit « digne de confiance » et, surtout, conforme aux valeurs et règles de l’Union européenne. … Lire la suite