Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Des internautes signalent des problèmes d'accès à Instagram

Des internautes font état sur Twitter et Down Detector de soucis pour accéder à Instagram. En particulier, l'application plante sans crier gare. Mais le problème semble toucher un nombre restreint d’utilisateurs et d’utilisatrices.

Des difficultés pour accéder à Instagram, ce mardi 30 mars ? Vous faites visiblement partie de celles et ceux qui jouent de malchance : depuis le milieu de l'après-midi, des internautes signalent un problème d'accès au réseau social. Selon les retours du public sur Twitter, l'application mobile plante subitement. Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, à la rédaction une seule personne a signalé l'incident.

Quelques milliers de signalements

Sur le site Down Detector, qui permet aux internautes de regrouper leurs observations afin de savoir s'il existe un problème général (par exemple au niveau d'Instagram) ou si le souci est plus localisé (au niveau du fournisseur d'accès à Internet, ou bien de la box), un pic de signalement est observable à 17h. Quelques milliers de signalements sont comptabilisés depuis 15h. La situation semble désormais se résorber.

De nombreux signalements en français ont été partagés sur Down Detector. Le mot-clé #InstagramDown est d'ailleurs apparu dans les tendances de Twitter en France. Cela étant, le problème dépasse visiblement les frontières hexagonales, car des internautes d'autres pays évoquent partagent également le même désarroi. Aucun commentaire de la part du réseau social n'a été publié à cette heure.

Ce micro-dysfonctionnement survient quelques jours après une panne plus significative de la plateforme. Mi-mars, Instagram a connu une défaillance pendant près d'une heure. Les circonstances de l'incident n'ont pas été commentées par Facebook, la maison-mère du réseau social, mais il été constaté qu'il a également touché Messenger, WhatsApp ainsi que certains autres services de l'écosystème.