Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Comment activer le mode sombre dans Google Maps pour Android ?

Le mode sombre arrive sur l'application Android de Google Maps. Voici comment l'activer.

Voilà des mois que le mode sombre dans Google Maps était dans les cartons, sans que l'on sache très bien quand ce nouveau thème allait être déployé. Quelques internautes avaient de toute évidence droit à un accès anticipé. Mais désormais, tout le monde pourra s'il le souhaite en profiter et l'activer. Google a en effet annoncé le 23 février le déploiement de ce style pour son application Android.

C'est au détour d'un billet de blog passant en revue plusieurs changements concernant son système d'exploitation mobile que l'entreprise américaine a confirmé l'arrivée de l'option. L'activer présente deux avantages, avance la firme de Mountain View : il repose les yeux, surtout quand l'écran est très lumineux, et en plus il préserve la batterie, si l'écran repose sur la technologie OLED.

Comment activer le mode sombre sur Google Maps

L'activation du mode sombre passe par les étapes suivantes :

La bascule sur le thème clair de l'application suit le même cheminement. Il fait ensuite finir la manœuvre en choisissant « Thème toujours clair ».

Le billet de blog de Google se garde de dire ce qu'il en est pour iOS, l'autre O.S. mobile sur lequel Maps est proposé. Pour des raisons d'homogénéisation de l'expérience, Maps pour iOS y aura forcément droit, mais à une échéance encore inconnue. Quant aux personnes se servant d'Android, il faudra peut-être revisiter ultérieurement les réglages de l'application : l'option est en cours de déploiement.

La grande majorité des services et des applications que Google propose pour le public a maintenant un mode sombre : Gmail, Chrome, la recherche dans Android et iOS, mais aussi sa suite bureautique (Docs, Sheets et Slides) sur mobile. Il manque toutefois une pièce très importante au puzzle : la version web du moteur de recherche. Mais des expérimentations en la matière sont en cours.