Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

La meilleure nouveauté des futurs téléviseurs Sony ? Google TV

Sony a annoncé ses nouveaux téléviseurs 4K et 8K. Ils s'appuieront sur Google TV, introduite sur le Chromecast lancé fin 2020 par Google. On vous explique tout sur cette interface.

C'est une phrase que l'on croirait tout droit sortie d'un film de science-fiction : « Alors que l’IA traditionnelle ne peut détecter et analyser qu’individuellement les éléments de l’image comme la couleur, le contraste et les détails, le nouveau Cognitive Processor XR peut croiser l’analyse d’un ensemble d’éléments simultanément, comme le fait notre cerveau.»

Elle ne vient pourtant pas du futur, mais du communiqué de presse de Sony présentant ses futurs téléviseurs 4K et 8K., où il met en exergue son nouveau processeur bien évidemment conçu pour sublimer l'image. Mais ce n'est pas ce que nous retiendrons des annonces partagées le 7 janvier. 

En effet, la nouvelle gamme de téléviseurs Bravia XR va s'appuyer sur Google TV, l'excellente interface introduite par la firme de Mountain View sur son récent Chromecast et chargée de remplacer Android TV. On savait que les fabricants tiers allaient vite en profiter et c'est donc Sony qui dégaine en premier pour offrir un vrai argument aux utilisateurs. En toute logique, Philips, dont les téléviseurs se basent aussi sur Android TV, devrait suivre.

Google TV arrive sur les téléviseurs Sony

Lors de notre test du Chromecast, nous avions été particulièrement séduits par Google TV, interface moderne qui s'inspire d'une ergonomie à la Apple TV. Elle est axée sur les contenus, avec une mise en avant pertinente des recommandations et un accès rapide aux applications que l'on utilise régulièrement. Catalogue Google oblige, l'offre est variée et on peut retrouver au même endroit tout ce dont on a besoin pour se divertir (Netflix, Amazon Prime Video, RMC Sport, MyCanal, Disney+...). Google TV sera un vrai atout pour les futurs téléviseurs Sony, qui n'auront pas besoin d'être branchés à une box TV pour proposer films et séries en quantité.

L'autre atout des futurs téléviseurs Sony tient dans la compatibilité totale avec la norme HDMI 2.1. Il va permettre à la firme nippone d'ajouter plus de modèles sous sa bannière 'Ready for PlayStation 5' (indice d'optimisation). Ils n'étaient que deux en 2020, dont un téléviseur 8K hors de prix. Grâce au HDMI 2.1, les produits de Sony pourront afficher des jeux en 4K et 120 fps et bénéficier des fonctionnalités liées aux consoles nouvelle génération (exemple : taux de rafraîchissement variable pour améliorer la fluidité et éviter les déchirures d'écran).

Contrairement à LG et Samsung, Sony ne mise pas encore sur des téléviseurs équipés d'un rétroéclairage Mini LED, censé améliorer les contrastes et atténuer les fuites de lumière. Pour rivaliser, la multinationale s'en remettra à son traitement d'image et son approche centrée sur l'expérience utilisateur. Grâce à Google TV, donc.