Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

LG Wing : a-t-on besoin d'un petit écran pivotant sur un smartphone ?

Après avoir proposé un smartphone à deux écrans qui ressemblait à la Nintendo 3DS, LG pourrait tenter une nouvelle approche avec son LG Wing : un écran pivotant... carré.

Dans l'univers des smartphones à plusieurs écrans, deux tendances se dessinent. La première, portée par Samsung ou Huawei, utilise des écrans pliables qui une fois dépliés, forment de grands écrans comparables à ceux des tablettes tactiles. La seconde, incarnée par le smartphone Surface Duo de Microsoft, associe deux écrans pour favoriser le multitâches. LG, qui s'était lancé dans cette voie avec peu de succès, compte bien proposer une nouvelle manière de faire un double écran.

https://www.youtube.com/watch?v=FIq2H3KkxQk&feature=emb_title

Un double écran étonnant

D'après Android Authority, qui affirme s'être procuré une vidéo interne où l'on voit le smartphone nommé Wing en action, l'écran secondaire proposé par LG pourrait être très étonnant. Au lieu d'un double écran de la même taille, le constructeur coréen ajouterait une sorte d'écran carré de 4 pouces sur le côté du smartphone principal, qui pourrait se rabattre dans un mouvement de pivot, comme le notent nos confrères. On pense immédiatement aux écrans qui équipent les appareils photo actuels et permettent de surveiller ce que voit l'objectif dans de nombreuses positions.

Dans la vidéo récupérée par le média américain, on voit le smartphone utilisé comme GPS sur la route, en position portrait. Un appel arrive, et c'est le deuxième écran qui s'occupe d'afficher ces informations. L'utilisateur peut alors faire l'action de décrocher sans enlever le GPS de l'écran principal. Avant l'appel, on voyait cet écran secondaire afficher l'application musique. En bref, c'est l'option multitâches que LG a choisie, mais dans un format qu'on n’attendait pas sur un smartphone.

La vraie question à se poser à la vue de ce concept est de savoir ce que l'on perd pour gagner un écran si étrangement positionné. Le smartphone sera vraisemblablement épais et de nouvelles parties mécaniques viendront fragiliser la structure de l'appareil. Le confort en main, écran plié ou déplié, n'est pas non plus garanti. Du côté du gain pour l'utilisateur, c'est assez clair : plus de place pour rapprocher toujours plus l'informatique mobile des ordinateurs. Mais en a-t-on vraiment l'usage ?