Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le vélo dans Apple Plans : des fonctions alléchantes sauront-elles rattraper le retard de l'app ?

En 2020, Apple Plans n'a toujours pas d'itinéraire vélo. Alors que la pandémie a multiplié les usages, le géant de Cupertino ajoute enfin l'option à son logiciel de guidage par GPS sur iOS 14... dans des villes chinoises et américaines. Est-ce qu'Apple aura suffisamment d'arguments pour rattraper son retard ?

Sur le vélo, Apple est en retard. En 2019, alors que Plans connaissait une première refonte, les trajets à vélo n'étaient toujours pas à l'ordre du jour. En 2020, l'entreprise de Cupertino a annoncé une énorme refonte de son interface, prenant enfin en compte les trajets pensés pour les cycles. Mais les ingénieurs d'Apple sont prudents. Peut-être que le lancement précipité de Plans en 2012, un fiasco dont l'industrie se souvient, les retient de faire des sorties trop hâtives.

Et la prudence est un euphémisme : au lancement de la nouvelle version de Plans avec iOS 14, le vélo ne sera disponible que dans 5 villes. New York, Los Angeles, San Francisco, Beijing et Shanghai. Trois villes américaines, deux villes en Chine. Le reste du monde ? Il faudra attendre.

Les arguments d'Apple Plans pour le vélo

Mais Apple ne manque pas d'arguments pour nous faire désirer la version vélo des trajets Plans. Aujourd'hui, de nombreuses applications existent pour faire des trajets cyclables sur iOS et Android -- et le géant du GPS Google Maps est extrêmement polyvalent et renseigné côté vélo. Pour tirer son épingle du jeu, Apple Plans souhaite mettre en avant une expérience vélo vraiment pensée autour de cet usage, qui passe par plusieurs différences avec l'application de navigation que l'on connaît.

Toutes ces petites spécificités pourront permettre à Plans de s'imposer comme une excellente application sur iOS pour faire du vélo. Reste que la concurrence a de l'avance et changer les habitudes des cyclistes ne va pas être simple. Comme souvent avec Apple, ce sera probablement l'écosystème qui finira par convaincre : entre l'intégration à l'Apple Watch et les différentes options que nous venons d'évoquer, cela sera plus évident d'utiliser Plans qu'un concurrent.

En France, pour le moment, cette question ne nous concerne pas.