Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Au fait, pourquoi la capsule Crew Dragon de SpaceX s'appelle Crew Dragon ?

C'est avec cette capsule que les États-Unis ont retrouvé un accès autonome à l'espace. Mais connaissez-vous l'origine du nom du vaisseau spatial Crew Dragon ?

Elle a été l'une des vedettes du dernier week-end de mai, lorsque SpaceX a réussi pour la première fois à envoyer deux astronautes vers la Station spatiale internationale, grâce à sa fusée Falcon 9. La capsule Crew Dragon constitue l'avenir des véhicules spatiaux pour les États-Unis, car c'est avec ce type d'engin que l'Amérique a de nouveau un accès autonome à l'espace, neuf ans après la fin des navettes spatiales.

Mais qu'est-ce qui a motivé SpaceX à l'affubler d'un tel sobriquet ?

L'histoire, racontée par Elon Musk en 2018 sur Twitter, ne manque pas de sel : le fondateur de SpaceX dit avoir choisi ce nom par pure provocation, parce qu'à l'époque ses projets spatiaux étaient une source de quolibets. On lui rétorquait que cela ne marcherait jamais et qu'il devait sans doute être encore sous l'effet d'une drogue quelconque pour croire le contraire.

Référence peu élogieuse à la drogue

« [La capsule] s'appelait à l'origine Puff the Magic Dragon, car les gens disaient que j'étais défoncé si je pensais que ça pouvait marcher, alors je l'ai nommée d'après leur insulte », écrit-il. Puff the Magic Dragon est le nom d'une chanson sortie en 1963 et chantée par le trio de folk Peter, Paul and Mary, basée sur les paroles écrites par un étudiant, Leonard Lipton.

L'histoire de la chanson évoque un dragon intemporel, Puff, et son compagnon de jeu, Jackie Paper. Mais en grandissant, ce dernier délaisse son ami qui se retrouve seul et déprimé. Or, il existerait tout un sous-texte en référence à la drogue dans ce titre, ce que le groupe a régulièrement démenti, assurant qu'il s'agit juste d'une musique sur la perte de l'innocence. La rumeur, néanmoins, a persisté au fil des ans.

Le choix d'Elon Musk n'a pas résisté à l'épreuve du temps, car aujourd'hui seul le mot « Dragon » reste utilisé, sans doute à la fois pour des questions de droit et pour asseoir le sérieux du projet. Il sert maintenant dans ceux cas de figure : lorsqu'il transporte du ravitaillement pour l'ISS (on parle alors de Cargo Dragon) et lorsqu'il véhicule un équipage (c'est alors une Capsule Crew Dragon, crew signifiant équipage en anglais).

Il est à noter par ailleurs que les capsules peuvent recevoir également un nom pendant une mission. C'est ce qui s'est passé lors du dernier test en situation réelle de SpaceX. La Nasa a appelé la capsule Endeavour. C'est ce qu'a annoncé Jim Bridenstine le 31 mai sur le plateau TV de l'agence spatiale américaine, alors que le vaisseau spatial était en phase d'approche de l'ISS pour s'y amarrer.

https://twitter.com/NASA/status/1266867554183675904