Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Que contient Microsoft 365, la nouvelle formule d'abonnement qui remplace Office 365 ?

Oubliez Office 365 : désormais, il faudra parler de Microsoft 365. Un changement qui s'accompagne d'une transformation. La suite bureautique inclut aussi des fonctionnalités destinées à servir au quotidien et s'adapter à un style de vie.

Office 365 fait sa mue. Après bientôt dix ans sous cette marque, la suite bureautique en ligne fournie par Microsoft bénéficie d'une refonte de son identité. Désormais, il faudra l'appeler Microsoft 365. Naturellement, les offres à destination du grand public évoluent aussi : Office 365 Famille devient Microsoft 365 Famille et Office 365 Personnel s'appelle désormais Microsoft 365 Personnel.

Microsoft 365

Dans une logique de logiciel en tant que service (SaaS, software as a service), Microsoft a adapté sa suite bureautique Office pour l'associer à des services dans le cloud, comme du stockage (OneDrive) ou de la visiophonie (Skype). Une suite bureautique qui est proposée par des abonnements, mensuel ou annuel.

Mais plus encore que ce rebranding, finalement assez anecdotique pour l'usager lambda, c'est le contenu de ces deux formules, disponibles à partir du 21 avril, qui se renouvelle. L'entreprise américaine vient en effet d'annoncer plusieurs changements pour chacun des logiciels qui composent sa suite bureautique. Des fonctionnalités qui, selon Microsoft, sont « alimentées par le cloud et l'IA ».

Ces transformations sont surtout assez différentes de ce que l'on peut attendre d'une suite bureautique. Ou plus exactement, elles proposent d'aller plus loin.

Une suite bureautique qui se veut assistant du quotidien

Par exemple, en ce qui concerne PowerPoint, il est proposé un coach en présentation pour « aider chacun à améliorer son discours à l’oral ». En somme, c'est très bien de créer des diaporamas avec PowerPoint, mais c'est mieux de les mettre en valeur en se montrant à l'aise et efficace. L'outil proposera des reformulations, analysera votre rythme et votre débit de parole, ou vérifiera si vous semblez trop lire vos documents.

Côté Word et Outlook, Microsoft a eu l'idée d'un outil (appelé Microsoft Editor) qui vise à remanier un peu votre texte « pour le rendre plus fluide ou encore plus inclusif ». Des options que les individus pourront utiliser en surlignant le passage de leur souhait et en ouvrant un menu contextuel par le clic droit de la souris. Le français fait partie des langues prises en charge par cet éditeur.

Pour ce qui est d'Excel, Microsoft fournit cent modèles et des fonctionnalités provenant de diverses données en ligne, selon les mots tapés par l'usager et les sujets qui l'intéressent (régime alimentaire, hobbies, vacances…). Par exemple, le logiciel remplit lui-même des colonnes avec des indications nutritives (calories, vitamines C, matières grasses...) selon les aliments inscrits.

Les trois logiciels phares de la suite bureautique de Microsoft, à savoir Word, Excel et PowerPoint, peuvent aussi compter sur l'outil PowerPoint Designer pour générer ou récupérer des visuels et des illustrations. Par exemple, un texte peur être transformé en une frise chronologique, et des ressources peuvent être récupérées dans Getty Images, une importante banque de photos en ligne.

Parmi les autres modifications à signaler, Microsoft évoque l'outil Money in Excel qui sert, on le devine, à gérer ses finances dans le tableur de la firme de Redmond. Pour l'heure, il n'est pas encore disponible en France. Des changements sont aussi mentionnés au sujet d'Outlook, mais qui sont plus classiques, avec la synchronisation de calendriers pour avoir une vue d'ensemble de son quotidien.

En parlant de finances, justement, les formules Microsoft 365 Famille et Microsoft 365 Personnel sont proposées à 9,99 et 6,99 euros par mois respectivement. Si vous optez pour un abonnement annuel, il vous en coûtera respectivement 99 et 69 euros. À long terme, une formule sur un an coûte moins cher. Quant aux clients d'Office 365, ils seront basculés automatiquement sur Microsoft 365.