Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Au fait, pourquoi Free s'appelle Free ?

Free a célébré son vingtième anniversaire en 2019. L'entreprise de Xavier Niel a bouleversé l'univers du mobile avec ses forfaits à bas prix en 2012. Avant cela, c'est la sortie de sa Freebox qui a changé la donne. Mais, au fait, pourquoi ce nom ?

Fibre optique, 4G, 5G... Free a de grandes ambitions pour les années qui arrivent. Depuis sa création en 1999 par Xavier Niel, l'entreprise (filiale du groupe de télécommunications Iliad) a bien évolué. Le fournisseur d'accès à Internet a chamboulé l'univers du mobile en débarquant en 2012 avec deux forfaits à bas prix, forçant les autres opérateurs à casser leurs prix.

D'ailleurs, d'où vient le nom de Free ? Si l'interprétation du nom, qui signifie « libre » ou « gratuit » en anglais, laisse peu de place au doute, il y a aussi une anecdote cachée derrière ce choix. « Le nom de Free est venu d'un code Minitel, 36 15 Free. Lors du lancement de l'offre avec accès gratuit à Internet en 1999, le nom a été conservé », indique à Numerama le service de presse du groupe Iliad.

« À l'époque, on payait des abonnements. Ce nom permettait d'insister sur le fait que Free proposait un accès à Internet gratuit, et que seules les communications étaient payantes. Le nom de la marque Free correspondait ainsi à l'esprit de l'offre », résume le service de presse du groupe Iliad.

Comment fonctionnait le Minitel ?

Sorti en 1980, le Minitel (« Médium interactif par numérisation d'information téléphonique ») permettait la connexion au réseau informatique Télétel. Pour accéder au réseau, il fallait composer un numéro particulier, comme « 36 13 », « 36 14 » ou « 36 15 », ainsi qu'un code formé par des lettres permettant d'accéder au service souhaité (par exemple, « 36 15 ANNU » permettait d'obtenir un annuaire inversé, créé par Xavier Niel).

À quoi correspondait le code 36 15 Free ? Si l'on en juge par un arrêté du mois de janvier 1992, le service vers lequel renvoyait ce code a été classé comme un « service d'informations ou service interactif à caractère pornographique ». Or, Xavier Niel est connu pour avoir créé des services de Minitel rose dans les années 1980, qui lui ont permis de devenir millionnaire à l'âge de 24 ans.

En 1990, Xavier Niel a racheté Fermic Multimédias, un éditeur de services de Minitel rose. Il a ensuite changé son nom pour Iliad. Le service « 36 17 ANNU » faisait d'ailleurs partie des produits qui ont été lancés par Iliad. En 1999, Xavier Niel a développé l'offre d'accès à Internet qu'il a baptisée Free. La Freebox, qui faisait passer l'offre de téléphonie et la télévision par la même ligne (une première), a suivi en 2002.