Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Huawei Mate Xs pliable sortira en France en mars, au prix de 2 499 €

Huawei croit dur comme fer à son smartphone pliable. Après une première version invisible en Occident, le constructeur chinois lance déjà la deuxième génération, baptisée Mate Xs.

Mise à jour : nous avons eu confirmation que le smartphone pliable sortira en France courant mars.

Verra-t-on le Mate Xs en France ? Nul ne le sait. Mais Huawei va quand même lancer une deuxième génération pour son smartphone pliable, dont l'écran se plie vers l'extérieur (et non pas vers l'intérieur comme celui du Galaxy Fold ou du récent Z Flip). Bien évidemment, il n'aura pas le droit aux services de Google, ce qui limite d'emblée son intérêt pour les utilisateurs européens. Huawei promet quand même que sa surcouche EMUI, basée sur Android 10, dispose de fonctionnalités adaptées au format (notamment pour le multitâche).

Contrairement à Samsung, qui a changé de fusil d'épaule pour son deuxième smartphone pliable en changeant l'axe de la charnière, Huawei veut garder la même philosophie. Son Mate Xs repose donc toujours sur la technologie Falcon Wing Design, qui transforme une tablette de 8 pouces en un téléphone de 6,6 pouces (avec un écran additionnel de 6,38 pouces).

Un deuxième smartphone pliable chez Huawei

Huawei entend adresser la principale critique essuyée par les téléphones pliables : leur fragilité. Ainsi, la multinationale vante l'utilisation d'un alliage basé sur du Zirconium, plus résistant que le titane. Sur les photos promotionnelles, on remarquera qu'aucune marque de pliure n'apparaît. Là encore, il s'agit d'un défaut déploré sur les produits déjà sortis.

Le constructeur a bien évidemment rafraîchi la fiche technique du Mate Xs, qui s'en remet à un processeur Kirin 990 compatible avec la 5G et épaulé par 8 Go de RAM. Son dispositif photo s'articule autour de trois capteurs : un grand angle de 40 mégapixels (f/1,8), un ultra grand angle de 16 mégapixels (f/2,2) et un téléobjectif de 8 mégapxiels avec stabilisation optique (f/2,4) -- sans oublier le capteur ToF. Pour le déverrouillage, il faut passer par un lecteur d'empreintes digitales sur la tranche. Cela semble être très nettement au-dessus de ce que propose Samsung sur ses modèles et c'est tant mieux : la photographie est toujours le parent pauvre des smartphones pliables contemporains.

Pour alimenter cet appareil hybride, une grosse batterie de 4 500 mAh prend place. Elle est compatible avec la technologie SuperCharge à 55W. Le Mate Xs sera lancé à l'international au mois de mars au prix record de 2 499 euros. France incluse.