Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Encore sous Windows 7 ? Une alerte en plein écran vous invitera à passer à Windows 10

Microsoft affichera à partir du 15 janvier 2020 une alerte en plein écran pour les personnes qui utilisent encore Windows 7.

On ne pourra pas dire que Microsoft n'a pas fait son possible pour prévenir sa clientèle de l'arrêt du support de Windows 7. Depuis 2014, l'entreprise américaine s'active pour inciter le public à migrer vers un système d'exploitation plus récent. Mais aujourd'hui, le temps manque. La fin du support étendu est pour très bientôt -- le 14 janvier 2020 -- et il y a toujours des retardataires.

Microsoft a donc décidé d'insister encore plus auprès d'eux. À partir du 15 janvier 2020, soit le lendemain de la fin de toute maintenance de Windows 7, une notification en plein écran apparaîtra sur tous les postes équipés du Service Pack 1 -- la dernière version stable de Windows 7, sortie en février 2016. Sont concernées les éditions Starter, Familiale Basique, Familiale Premium, Professionnel et Intégrale.

La notification pourra être chassée en interagissant avec elle.

Exception payante pour les pros

Seule exception : dans le cas où des professionnels ont fait le choix d'une formule payante étendue, cette alerte n'apparaîtra pas à l'écran. L'entreprise américaine a en effet accepté de mettre en place un support étendu payant et spécifique, qui sera disponible jusqu'au mois de janvier 2023. Le groupe prévoit toutefois un mécanisme de renchérissement du prix des prestations pour qu'ils soient incités à migrer.

Windows 7 est sorti dans le commerce en octobre 2009. Microsoft a cessé le support standard du système d'exploitation le 13 janvier 2015. Depuis cette date, l'éditeur ne met plus à jour ses applications et ses services, pas plus qu'il ne propose de nouvelles fonctionnalités. Seuls les correctifs de sécurité sont maintenus, du moins jusqu'au 14 janvier 2020.