Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

iPhone 11 et 11 Pro : 6 caractéristiques importantes que vous ignorez

Pour la présentation de l'iPhone 11 et de l'iPhone 11 Pro, Apple n'a pas tout révélé sur ses smartphones. Les fiches des produits laissent entrevoir des fonctionnalités pourtant cruciales qui n'ont que brièvement été évoquées.

Le keynote Apple pour présenter les nouveaux iPhone était long, mais les tableaux récapitulatifs projetés après chaque annonce  ont confirmé qu'Apple avait choisi de ne pas dévoiler toutes les spécificités de ses appareils. Était-ce parce qu'il s'agissait de la première conférence vraiment grand public, diffusée en direct sur YouTube ? Nul ne le sait, mais ce qui est sûr, c'est que certaines fonctionnalités phares des nouveaux iPhone ont été à peine évoquées... si ce n'est complètement oubliées.

Et pourtant, elles incarnent véritablement les évolutions des iPhone 11 et 11 Pro par rapport à la gamme XS/XR.

La puce Ultrawide Band U1

Une nouvelle puce fait son entrée dans les iPhone de 2019 et Apple n'en a pas fait grand cas lors de la conférence. Tout juste peut-on admirer sur le site du constructeur un encart qui vient détailler la fonctionnalité de cette puce nommée U1, dite à fréquence sur « bande ultra large ».

Que fait-elle ? Pour le moment, Apple la réserve à un usage très limité : un iPhone équipé pointé vers un autre iPhone équipé pourra lui « dire » que c'est vers lui qu'il souhaite envoyer un fichier par AirDrop. La localisation des deux appareils est donc ultra précise. Mais déjà, Apple évoque les fonctionnalités nouvelles, permises par la puce qui offrira une localisation dans l'espace sans égale : on pense réalité augmentée, mais aussi motion gaming ou encore, aux Apple Tag qu'on attend encore de voir. On imagine alors que l'iPhone pourra pointer avec précision l'utilisateur vers l'objet qu'il cherche.

Nos confrères de FrAndroid rappellent les limites et les avantages de cette puce : elle ne peut pas être utilisée sur de longues distances, mais est moins sensible aux interférences que le Wi-Fi, consomme très peu et pourrait même aller jusqu'à transmettre un flux vidéo. Bref, l'iPhone a une arme secrète pour l'avenir proche et plus lointain : on a hâte de voir les nouveaux usages qui en découleront.

Face ID amélioré

Il fallait être concentré lors de la petite vidéo de présentation diffusée entre deux annonces : elle montrait très brièvement que Face ID avait été amélioré. Au programme, Apple annonce 30 % de rapidité en plus par rapport aux précédents smartphones pour le déverrouillage, mais aussi et surtout, de meilleurs résultats pour les déverrouillages à longue distance ou dans des angles pas forcément optimaux.

C'est l'un des points forts annoncés du Pixel 4 : Apple devait prendre les devants.

Le Wi-Fi 6

Cette année, la nomenclature Wi-Fi change de nom et adopte la simplicité : chaque norme a un numéro. Apple est toujours bien positionné avec ses appareils sur les adoptions de nouvelles normes Wi-Fi, qui promettent tour à tour plus de débit, une meilleure portée ou une plus grande stabilité des connexions. Les nouveaux iPhone sont compatibles Wi-Fi 6 et rejoignent ainsi les derniers modèles annoncés par Samsung. Bien entendu, vous n'en profiterez pas tout de suite : box et routeurs Wi-Fi ne se sont pas encore tous mis à la page. Si vous souhaitez en faire l'expérience, Netgear a dégainé une excellente gamme gamer.

Que l'iPhone 11 soit compatible Wi-Fi 6 en revanche peut donner un petit coup d'accélérateur à l'industrie : les produits Apple, très grand public, justifient souvent la sortie de nouveaux produits compatibles.

L'iPhone 11 est encore plus waterproof

Les iPhone XS et XS Max ont introduit en 2018 la résistance à l'eau IP68 sur le haut de gamme. L'iPhone XR n'avait le droit qu'à une résistance IP67. Cette année, le smartphone qui le remplace (iPhone 11) a le droit a la certification réservée au haut de gamme -- il la partage avec les 11 Pro et 11 Pro Max. Cela signifie en pratique qu'il a été testé pour une immersion à une profondeur de 2 mètres jusqu’à 30 minutes.

3D Touch n'existe plus

Vous commenciez à vous faire aux interactions 3D Touch sur vos iPhone, qui permettent de faire des appuis « forts » en plus des appuis longs ? Oubliez tout cela : Apple se sépare de sa technologie en 2019 et passe tous ses écrans en haptic touch, une version moins élaborée de 3D Touch introduite par l'iPhone XR. En pratique, l'usage est un poil moins agréable (on sentait vraiment un appui physique sur l'écran qui activait des fonctionnalités avec 3D Touch), mais on comprend aisément que la complexité de 3D Touch n'a pas grand intérêt.

L'ultra grand angle peut fonctionner tout le temps

C'est une des mises à jour les plus importantes côté matériel, mais elle est suivie d'ajouts côté logiciel : la caméra ultra grand-angle des iPhone 11 peut être configurée pour être tout le temps utilisée, même quand vous prenez des photos au format carré. Comme l'ont remarqué les premières personnes à l'avoir pris en main, même quand vous utilisez la caméra principale, l'iPhone peut se charger de prendre aussi un plan plus large. Vous pourrez l'utiliser plus tard si vous vous rendez compte que vous préférez un cliché ou une vidéo dans un autre format. Ce fichier stocké de manière invisible devrait être supprimé après une certaine durée qu'Apple ne précise pas, si vous ne l'utilisez pas.

De même, vous pourrez voir ce que montrent les 3 caméras sur un même écran sur une application dédiée comme FilMic.

https://www.facebook.com/Numerama/videos/2651325311544914/