Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

GeForce RTX 2080 Super : à qui s'adresse la dernière carte de Nvidia ? Nos premiers benchmarks

Quelques semaines après leur annonce, Nvidia lance ses RTX 2080 Super. Que valent ces cartes graphiques par rapport à la gamme actuelle ?

En 2019, Nvidia a décidé de revoir sa gamme par le bas : la 2080 Ti sortie en 2018 reste la maîtresse incontestée des cartes graphiques, mais le constructeur propose des révisions des cartes 2060, 2070 et 2080. Nommées Super, ces cartes graphiques ont été dévoilées le 9 juillet 2019. Pour nous, c'était assez clair : la 2060 Super, lancée plus chère que la 2060 classique, n'était pas le meilleur choix à côté d'une 2070 Super plus accessible.

De son côté, la 2080 coûtait 849 € à sa sortie et la 2080 Super est lancée en Founders Edition à 745 €, soit un peu plus de 100 € de différence. Disponible le 23 juillet 2019, la carte a été prêtée en avant-première par Nvidia à Numerama. Que vaut-elle en pratique ?

Caractéristiques techniques

GeForce RTX 2080 SuperGeForce RTX 2070 SuperGeForce RTX 2060 Super
Architecture12 nm Turing12 nm Turing12 nm Turing
Cœurs CUDA3 0722 5602 176
Cadence1 650 MHz1 605 MHz1 470 MHz
Cadence boostée1 815 MHz1 770 MHz1 650 MHz
Mémoire8 Go GDDR6 8 Go GDDR68 Go GDDR6
Bus mémoire256-bit256-bit256-bit
Bande passante mémoire496 Go/s448 Go/s448 Go/s
TDP250 W215 W175 W
Prix à la sortie745 €529 €424 €

Comme on peut le voir, la 2080 Super reste sur les 8 Go de mémoire vidéo DDR6, qui la distinguent de la 2080 Ti et ses 11 Go. Le TDP est en revanche équivalent sur les deux cartes -- la cadence de la 2080 Super est supérieure. À 745 €, on sait pour quoi on paie : une carte graphique aux bonnes performances, mais qui n'atteint pas le top du classement. Et c'est exactement ce que prouvent les benchmarks.

Nos benchmarks

Comme pour les 2060 et 2070 Super, nous avons fait passer le benchmark de référence à la 2080 Super :  3D Mark, sur l'expérience Port Royal qui prend en compte le ray-tracing, technologie chère à Nvidia et qui est gérée en temps réel sur ses dernières cartes. Le résultat est conforme à nos attentes : le score se situe au-delà de la 2070 Super et en dessous de la 2080 Ti, selon une progression presque linéaire -- après tout, l'architecture Turing est la même sur toutes les cartes.

Ainsi, la 2080 Super a pu atteindre une moyenne au-dessus des 30 images par seconde sur le benchmark Port Royal, quand la 2070 est restée à 26 et la 2060 à 22. La progression est plus grande entre la 2080 Super la 2080 Ti (+6 fps au lieu de +4). Le score reflète lui aussi assez bien le positionnement de Nvidia avec cette carte. C'est aussi un score très comparable à ce que Nvidia proposait l'an passé avec les 2080 -- l'avantage des Super reste donc le prix de lancement pour une puissance équivalente.

À qui s'adresse-t-elle ?

Avec un prix qui reste élevé, la 2080 Super est difficile à positionner sur le marché actuel, même si la Founders Edition de la 2080 Ti est encore proposée à un prix trop élevée, même pour les joueuses et joueurs qui exigent le meilleur de leurs machines. Dès lors, on peut la conseiller à qui souhaiterait profiter de jeux vidéo tout à fond, sans trop réfléchir, sur des écrans en 1 440p ou s'essayer à la 4K sur PC. Dans les définitions les plus élevées, il ne faudra pas compter sur le ray-tracing en temps réel de manière absolument fluide, mais nos tests nous ont montrés que les (rares) jeux compatibles sont magnifiques.

En d'autres termes, la 2080 Super permet de préparer sereinement l'avenir, avec des configurations PC pouvant durer plusieurs années. Mais après ces benchmarks et essais, notre choix se porterait tout de même sur la 2070 Super : à 529 €, elle conviendra à la plupart des utilisateurs dans la majorité des situations possibles en 2019 et dans les quelques années à venir.