Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nvidia annonce les GeForce RTX 2080, 2070 et 2060 Super : caractéristiques, prix et nos premiers benchmarks

Nvidia a annoncé sa nouvelle gamme de cartes graphiques, basées sur l'architecture Turing. En 2019, la gamme 20XX laisse sa place à la gamme Super.

Mise à jour 09/07 : les premières cartes Nvidia GeForce RTX Super commencent à être disponible en France notamment chez Cdiscount et Rue du Commerce. Pour l'instant, seulement les RTX 2060 Super (à partir de 429 euros) et RTX 2070 Super (à partir de 539 euros) sont disponibles.

Depuis un an Nvidia n'a que 4 mots à la bouche : ray-tracing en temps réel. La technologie d'éclairage dynamique est ancienne, mais la puissance de calcul nécessaire pour en profiter en jeu est à peine atteinte. Cela nécessite de repenser la manière dont les développeurs conçoivent les graphismes d'un jeu vidéo et, jusqu'à présent, le travail demandé n'a été que peu suivi -- les jeux compatibles se comptent sur les doigts d'une main.

À l'E3 2019, en revanche, beaucoup plus d'éditeurs ont parié sur le ray-tracing en temps réel, misant sur un parc de machines compatibles plus grand. Et avec la nouvelle génération de RTX annoncée aujourd'hui, Nvidia améliore les capacités de sa gamme, sans repousser ses propres limites, tout en permettant aux cartes de l'année dernière de baisser de prix.

Voici donc les RTX 2060, 2070 et 2080 Super.

L'heure n'est plus au Ti

Côté communication, Nvidia a abandonné cette année la nomenclature Ti, pour Titanium, qui symbolisait le très haut de gamme. À la place, les équipes de comm' ont eu une idée révolutionnaire :

Oui, la nouvelle gamme RTX se nomme Super. Cela va donner lieu à 12 000 jeux de mots tous plus nuls les uns que les autres, mais en substance, derrière le marketing, il faut retenir qu'il s'agit d'une nouvelle génération de carte qui repose sur la génération précédente. Nvidia n'explose pas les performances des Ti, mais augmente quand même les performances globales de la gamme, tout en permettant aux joueuses et aux joueurs d'acquérir des cartes de précédente génération à prix cassé. On est toujours sur un GPU Turing et la 2080 Ti n'est pas ridiculisée.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques connues des nouvelles cartes :

GeForce RTX 2080 TiGeForce RTX 2080 SuperGeForce RTX 2070 SuperGeForce RTX 2060 Super
Architecture12 nm Turing12 nm Turing12 nm Turing12 nm Turing
Cœurs CUDA4 3523 0722 5602 176
Cadence1 350 MHz1 650 MHz1 605 MHz1 470 MHz
Cadence boostée1 635 / 1 545 MHz1 815 MHz1 770 MHz1 650 MHz
Mémoire11 Go GDDR68 Go GDDR6 8 Go GDDR68 Go GDDR6
Bus mémoire352-bit256-bit256-bit256-bit
Bande passante mémoire616 Go/s496 Go/s448 Go/s448 Go/s
TDP250 W250 W215 W175 W
Prix à la sortie1 259 €745 €529 €424 €

Comme on peut le constater, Nvidia a choisi de pousser la gamme Super par le bas. Ce sont les 2060 Super et 2070 Super qui ont été détaillées et prêtées à la presse pour des essais en premier. Nvidia décale le lancement de la 2080 Super qui sera « plus puissante que la Titan Xp » : elle sera disponible le 23 juillet pour 749 €. Les autres cartes sont disponibles en Founders Edition dès le 9 juillet. À leur sortie, les RTX 2080 et 2070 coûtaient respectivement 849 et 639 € : on est donc sur un prix inférieur au lancement cette année. La 2060, elle, a été lancée en Founders Edition à 369 € -- la Super est donc plus chère.

On remarque également que l'entrée de gamme, la 2060 Super, permettra de dépasser les 60 images par seconde en 1080p Full HD, en Ray Tracing avec la technologie DLSS activée sur la plupart des jeux. Les benchmarks fournis par Nvidia montrent que la 2060 reste au-dessous de cette barre importante pour la fluidité. En revanche, de carte en carte, cette génération n'est pas forcément la plus évidente : vous gagnerez entre 7 et 10 images par secondes en passant d'une 2060 à une 2060 Super ou d'une 2070 à une 2070 Super. Pas de quoi investir.

Premiers benchmarks

Avant de faire des tests plus poussés de ces nouveaux engins, nous avons pu les faire tourner sur notre configuration de référence avec le benchmark Port Royal de 3D Mark, permettant notamment de tester les performances du ray-tracing en temps réel. Nous avons joué les démos en 1440p, sans G-Sync et sur une configuration musclée qui ne tire pas les cartes graphiques vers le bas (Core i9, 32 Go de RAM).

Comme on peut le remarquer, les cartes sont assez conformes à ce qu'on peut attendre d'elles si l'on se fie aux caractéristiques : elles n'explosent pas du tout le score d'une 2080 Ti sortie en 2018, mais la 2070 Super est loin d'être à la ramasse, surtout pour un prix plus de deux fois inférieur à celui de la 2080 Ti à sa sortie.

GeForce RTX 2060 Super (2019)

GeForce RTX 2070 Super (2019)

GeForce RTX 2080 Ti (2018)

À qui s'adresse la gamme Super ?

Aux personnes qui attendaient que la gamme 20XX baisse de prix : les 2060 et 2070 d'occasion ou en déstockage risquent d'être parmi les meilleurs plans de l'été niveau cartes graphiques.

En revanche, on peut s'interroger sur la 2060 Super, qui est plus chère au lancement que la 2060 l'an passé. En réduisant l'écart de prix entre la 2060 Super et la 2070 Super, Nvidia brouille les pistes et on aurait vraiment du mal à conseiller l'une des deux cartes avant de plus amples tests.