Face aux leaks, Google a décidé de donner lui-même un aperçu du look du Pixel 4, qui n'arrivera que dans quelques mois.

C’est un mouvement inhabituel dans l’industrie de la tech. Alors que les constructeurs de smartphone se murent généralement dans le silence dès qu’il y a une fuite évoquant soit le design de leur futur produit soit ses caractéristiques, Google a adopté une toute autre approche avec le Pixel 4 — lui aussi concerné par des indiscrétions : il a décidé d’en dévoiler un bout dans un tweet publié le 12 juin.

« Hé bien, puisqu’il semble y avoir de l’intérêt, voilà pour vous ! Attendez de voir ce qu’il peut faire », écrit Google, en ajoutant une image qui donne des indications sur le look de la prochaine génération de la gamme : coins arrondis et une partie photo dans un module carré, dans le coin supérieur gauche. On distingue deux capteurs, un flash et des ouvertures spécifiques (l’un d’eux pourrait servir à l’infrarouge).

Pixel 4 Google
Un aperçu du Google Pixel 4. // Source : Google

Désamorcer les leaks

En dévoilant avant l’heure ce qu’il comptait réserver pour sa conférence dédiée au Pixel 4, qui aura lieu dans quelques mois, Google, évidemment, gâche un peu la surprise qu’il escomptait sans doute faire le jour J.

C’est du moins ce que l’on pourrait penser si l’actualité de la tech n’était pas régulièrement agitée par ici une fuite, là une rumeur. Comme de toute façon les leaks sont déjà là, Google ne souffrira pas davantage à en parler et même à jouer avec, en les confirmant et en livrant lui-même quelques visuels. Cela détourne même l’attention : ce ne sont plus les leaks qui sont au cœur de l’évènement, mais la sortie de Google.

Évidemment, cela ne marchera qu’un temps. Dans quelques jours et dans quelques semaines, d’autres bruits de couloir et révélations apparaîtront sur la toile, certaines très crédibles d’autres complètement fantasques. Il restera à voir si Google poursuivra cette tactique, au risque de ne plus avoir grand chose à dire lors de la conférence de présentation du Pixel 4.

Avec le Pixel 3, sorti l’an dernier, Google a frappé très fort sur la partie photo et cela, malgré le fait que le téléphone ne compte qu’un seul capteur au dos (mais deux à l’avant). Dans la mesure où le Pixel 4 en aura donc deux, on peut s’attendre à un bond en avant significatif de la qualité des clichés. Surtout si les capteurs sont associés avec le logiciel photo pour les traitements post-photographiques.

Partager sur les réseaux sociaux