Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Cette développeuse a une solution géniale pour gérer vos 148 onglets ouverts

Un bouton physique pour passer d'un onglet à l'autre ? On prend !

Comme chaque matin en arrivant dans les bureaux d'Humanoid, j'allume mon PC et mon Mac et dans les 7,3 secondes qui suivent, je me retrouve avec 160 onglets ouverts par navigateur. Cette malédiction, les travailleurs du web la connaissent bien. Qu'il s'agisse de sources, d'exemples, de notices ou de guides ouverts, au milieu des web apps et autres messageries, les onglets se multiplient à vitesse grand V. Et évidemment, tous sont importants et ne sauraient être fermés. Pour y voir plus clair, une développeuse qui se présente sous le nom de Zoé a eu une idée aussi simple que géniale : un potentiomètre physique pour passer d'un onglet à l'autre.

Pour Hackaday, Zoé s'est d'abord amusée avec ce concept, un brin overkill pour régler un problème simple, qui assemble des API, un Arduino, un potentiomètre et des lignes de code. Puis, la développeuse a reconnu qu'elle continuait à utiliser l'engin « de manière non ironique ». Et pour cause : le code qu'elle a produit permet de passer d'un onglet à l'autre sur le navigateur relié au bouton, sans avoir à le faire venir sur une fenêtre active. Cela signifie qu'elle peut changer d'onglet avec son potentiomètre sur un écran secondaire tout en continuant à travailler sur ses projets sur l'application active de son écran principal. Bref, le projet lui apporte confort et productivité.

https://www.youtube.com/watch?v=nNiJmV_KFPg

Si vous souhaitez avoir votre propre bouton, Zoé propose ses fichiers sur Github, mais il faudra connaître un peu l'électronique et le code pour s'emparer du concept. Jusqu'à ce qu'une marque parvienne à faire une implémentation de l'idée dans un produit commercial accessible à toutes et tous. La rédaction de Numerama serait clairement cliente.