Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bug massif de Facebook, Instagram et WhatsApp : le réseau social s'explique

Une panne semble avoir paralysé une partie des réseaux sociaux qui appartiennent au groupe Facebook : Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram sont touchés. Il est notamment difficile de publier des messages sur Facebook.

Mise à jour du 14 mars 2019 à 18:53 : Il faut croire que les erreurs les plus bêtes entraînant des réactions en chaîne incontrôlées arrivent aussi aux entreprises qui ont des milliards d'utilisateurs et des milliers d'ingénieurs pour les administrer. Facebook a en effet justifié l'inaccessibilité de ses services le 13 mars au soir par « un changement dans la configuration des serveurs » qui a rendu les services inaccessibles. Cette erreur aurait déclenché une suite d'événements fâcheux qui ont pris un certain temps à être résolus, comme le rapporte Gizmodo. Bref, ce n'était pas vendredi, mais ce n'était visiblement pas l'heure de mettre en prod.

https://twitter.com/facebook/status/1106229690069442560?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1106229690069442560&ref_url=https%3A%2F%2Fgizmodo.com%2Fajax%2Finset%2Fiframe%3Fid%3Dtwitter-1106229690069442560%26autosize%3D1

Mise à jour du 14 mars 2019 : les services Facebook (Messenger, Instagram, WhatsApp) semblent être de nouveau accessibles. Des représentants ont confirmé dans des groupes privés qu'il ne s'agissait pas d'une attaque DDoS, ni d'une tentative de hack.

Le géant du web n'a pas encore donné de précisions sur la nature de la panne.

Article original : Si vous n'arrivez pas à publier des messages sur Facebook le soir du 13 mars 2019, vous n'êtes pas les seuls. Depuis 17h en France, de nombreux internautes ont remarqué qu'il y avait des bugs sur l'application du réseau social, mais aussi sur le site desktop. Il semblerait que le problème soit généralisé en Europe et aux États-Unis.

Numerama a constaté qu'il était par exemple difficile de valider la publication de messages, que ce soit sur un mur Facebook ou dans les commentaires.  « Le site Facebook est en cours de maintenance et sera à nouveau disponible dans quelques minutes », ont pu lire certains utilisateurs.

Un autre message d'erreur est d'ailleurs apparu lorsque nous avons essayé de publier cet article sur la page Facebook de Numerama.

Le groupe Wanted Community Paris, qui compte plus de 460 000 membres, a lui aussi publié un message pour faire savoir à sa communauté que les administrateurs n'arrivaient pas à valider les publications.

Attention, si vous cliquez sur « publier » et qu'il ne se passe rien, votre message a peut-être été quand même envoyé. Si vous appuyez frénétiquement sur le bouton, votre post risque d'être mis en ligne en double, voire plus, dans quelques minutes. Nous vous recommandons plutôt de faire preuve de patience.

Un bug sur Facebook, Messenger, Instagram

L'app Messenger est également touchée, comme a pu le constater Numerama. Nous n'avons pas réussi, par exemple, à envoyer une photo à un contact.

Sur le site istheservicedown.fr, qui répertorie les plaintes de problèmes sur certaines sites, on peut voir que Facebook a été largement signalé comme ayant des soucis.

Instagram a également des problèmes : de temps en temps, la page d'accueil ne se rafraîchit pas correctement, ce qui empêche les utilisateurs d'avoir accès aux nouvelles publications.

Vers 19h, Facebook a publié un tweet pour prévenir ses utilisateurs qu'il était au courant du problème, et qu'il pouvait confirmer qu'il ne s'agissait « pas d'une attaque DDoS ».

https://twitter.com/facebook/status/1105888649676111877