Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Oral-B Genius X : à quoi sert une IA dans une brosse à dents ?

Dans sa nouvelle brosse à dents Genius X, Oral-B a intégré... « une IA ».

Oral-B ne voulait pas manquer l'événement Mobile World Congress, peuplé de téléphones (pliables) et de technologies liées à la communication. À l'occasion du salon Barcelone, le spécialiste de la santé bucco-dentaire a présenté sa dernière innovation en matière de brosse à dent électriques. Baptisée Genius X et attendue pour cette année à un prix exorbitant, elle se distingue grâce à l'intégration... d'une intelligence artificielle.

Certains préféreront en rire et d'autres accuseront la marque de surfer sur un buzzword. Mais toujours est-il que Oral-B, en collaboration avec des chercheurs et des dentistes, travaille en coulisse pour améliorer la qualité et l'efficacité de notre brossage. Pour ce faire, la Genius X embarque une intelligence artificielle basée sur l'étude de milliers de techniques de brossage. En puisant dans cette base de données, l'objet prétend améliorer véritablement votre façon de faire. L'approche est moins donc moins futile qu'on pourrait le penser, d'autant que le domaine de la santé bucco-dentaire reste un cauchemar (personne n'aime aller chez le dentiste).

La brosse à dent intelligente

Évolution des précédents modèles fers-de-lance vendus plusieurs centaines d'euros, la Genius X cherche donc à faire adopter de meilleurs comportements. Les recommandations, fruits d'une analyse poussée des habitudes, peuvent aller de la pression appliquée sur les dents aux zones à couvrir, sans oublier le temps de brossage. Plus qu'un objet de santé, la Genius X entend être un véritable coach. On ne se fiera pas à ses apparences : malgré un design très imposant, elle est légère et ergonomique.

Contrairement aux autres brosses à dents connectées de Oral-B, la Genius X se passe volontiers d'un smartphone -- à proximité -- pour livrer son plein potentiel. Plus concrètement, elle n'a plus besoin de l'appareil photo du téléphone pour analyser vos habitudes (un gros défaut à l'usage). Un excellent point pour l'accueillir dans sa salle de bain, même s'il y aura toujours une application compagnon pour recueillir toutes les informations utiles -- ou non.

Dans cette optique d'améliorer la vie des gens, le machine learning est utilisé pour personnaliser les recommandations de brossage et la configuration de la brosse. Ainsi, plutôt que conseiller bêtement des modes génériques gadget, les caractéristiques de la Genius X suggèrent une adaptation plus personnelle et, par extension, plus efficace. Du moins, sur le papier.

En pratique, il faudra attendre de l'avoir en main -- et en bouche -- pendant plusieurs semaines pour confirmer que l'IA a un avenir dans la santé bucco-dentaire au-delà de l'argument marketing à la mode. En tout cas, Oral-B s'imagine déjà en dentiste 2.0 avec des produits qui pourraient poser des premiers diagnostics (par exemple en analysant la salive). L'IA coach ne serait dès lors qu'une première étape.

https://www.numerama.com/tech/439916-faut-il-vraiment-acheter-une-brosse-a-dent-electrique-connectee.html