Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tremble, Galaxy Fold : Apple a déposé un brevet pour un téléphone pliable

Le téléphone pliable semble être dans le coin de la tête des ingénieurs d'Apple.

Contrairement à ses rivaux, Apple n'a jamais évoqué, de près ou de loin, le développement d'un smartphone pliable. Mais cela ne veut pas dire que les ingénieurs de la firme de Cupertino n'y songent pas. Pour preuve, le 14 février 2019, la multinationale a déposé un brevet montrant plusieurs concepts d'écran flexible. Cela confirme ce que des observateurs avaient déjà imaginé il y a quelques mois.

Le timing de cette information pouvait difficilement être plus adéquat. En effet, Samsung vient d'officialiser son Galaxy Fold, un téléphone pliable qui sera disponible le 26 avril 2019 (!) pour moins de 2 000 euros (!!).

Un iPhone ? Un iPad ? Non, les deux

D'après la description du document, Apple réfléchit donc à des appareils électroniques réunissant plusieurs sections reliées par une ou des charnières. À en croire les croquis, Apple n'exclut rien : son smartphone pliable pourrait ressembler au Galaxy Fold de Samsung (deux écrans) ou au FlexPai de Royole (un seul grand écran qui se plie comme un portefeuille). On aperçoit même un téléphone avec deux charnières (façon Xiaomi) ou un drôle d'appareil en forme de zigzag (un écran se replie vers le haut, l'autre vers le bas).

À noter que le brevet se destine autant à un smartphone qu'à d'autres objets équipés d'un écran (ordinateur, smartwatch, tablette...). On rappellera qu'Apple est une entreprise qui dépose souvent des concepts sans forcément qu'ils deviennent des produits commercialisés. Comprendre : l'iPhone pliable est encore loin.