Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung arrête les lecteurs Blu-ray : mauvaise nouvelle pour le monde de la ultra haute définition ?

Samsung a annoncé officiellement qu'il ne produira plus de lecteur Blu-Ray. Un retrait qui montre que le marché est dans sa phase descendante.

Article mis à jour avec les confirmations du constructeur.

Une page se tourne pour Samsung qui a annoncé lors du Samsung Forum au Portugal qu'aucun nouveau lecteur Blu-ray, 1080p comme 4K, ne sera produit par l'entreprise. Une information confirmée par l'entreprise à Forbes, puis à CNET.

La rumeur courait depuis plusieurs mois, mais la possible sortie d'une nouvelle machine courant 2019 laissait penser que la marque n'en avait pas complètement fini avec cette technologie. Elle a cependant confirmé que ce lecteur n’apparaîtrait pas sur le marché.

Si Samsung souhaite bien s'éloigner de la construction des lecteurs Blu-ray, l'entreprise se laisse une certaine marge de manœuvre, peut-être pour créer des engins destinés à des pays spécifiques. Contacté par Numerama, Samsung a confirmé que, pour l'heure, le constructeur arrêtait « la fabrication et la commercialisation des lecteurs Blu-Ray pour des raisons stratégiques ». Les platines Samsung seront en magasins jusqu'à l'été en France mais les commandes aux distributeurs passées actuellement seront les dernières.

Une industrie qui subit le streaming de plein fouet

Si Samsung se retire du marché des lecteurs Blu-ray, ce n'est pas pour rien. Une étude du groupe Nielsen Media Research montre que la vente de disques et de leurs lecteurs présente des signes de difficulté. Le rapport explique que « certains appareils, comme les lecteurs DVD et Blu-ray, sont dans la phase descendante de leur cycle de vie, pendant que les services de streaming gagnent du terrain ». Même la 4K ne pourra pas aider les lecteurs, puisque certains services proposent déjà des films dans cette résolution.

L'étude du groupe Nielsen ne concerne que les États-Unis entre octobre et novembre 2018, mais elle ne manque pas d'intérêt. Selon elle, 66 % des ménages possèdent un lecteur de disque aujourd’hui, contre 72 % l'année précédente.

En revanche, si l'offre de streaming s'étoffe et se renforce, ce n'est pas pour autant qu'elle parvient à satisfaire les puristes ou les amateurs de home cinema. Aujourd'hui, un flux 4K envoyé en streaming par un service de SVoD n'est pas équivalent à un Blu-Ray 4K UHD. Nous en testons toutes les semaines et nous nous en rendons bien compte.

Après Oppo, voir partir l'un des grands acteurs du secteur n'est pas un signe positif pour le format. Mais est-il négatif pour autant ? Aujourd'hui, le marché de niche constitué par les passionnés d'image a quelques références de qualité à se mettre sous la dent et le grand public est massivement équipé... grâce aux consoles de salon.

De son côté, Samsung se repositionne très clairement sur l'offre dématérialisée et les services connectés : c'était l'idée, notamment, derrière la disponibilité d'iTunes sur les téléviseurs de la marque.