Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google Maps teste le guidage GPS en réalité augmentée

La future fonction de Google Maps utilisant la réalité augmentée sera bientôt disponible pour certains « local guides ».

David Pierce, du Wall Street Journal, a eu droit à un premier aperçu de la future localisation en réalité augmentée de Google Maps. D'après le journaliste, « c'est comme si Maps avait dessiné la direction à prendre dans le monde réel, mais que personne d'autre ne pouvait les voir ». La fonction permettrait donc une assistance de direction bien plus précise grâce à des flèches se superposant dans le décor. Pour accomplir cela, l'application utilise la position GPS de l'utilisateur et y ajoute l'usage de Street View.

Dans sa version actuelle, la fonction n'est pas disponible en permanence. L'application impose un retour à une utilisation « classique » après quelques minutes. Selon David Pierce, le mode AR de Google Maps n'est de toute façon « pas destiné à devenir l'option de localisation de base ». Elle viendrait plutôt en renfort dans ces moments où Google Maps n'est pas toujours très clair, comme à la sortie d'un métro ou dans un croisement.

Quelles autres utilisations pour l'AR dans Google Maps ?

L'utilisation annoncée de la réalité augmentée dans Google Maps est finalement assez classique. Si les flèches sont très utiles, on peut imaginer que Google a plus d'un tour dans son sac concernant l'AR. David Pierce précise d'ailleurs que l'interface à laquelle il a eu accès est « déjà prévue pour être changée ». On peut donc imaginer que la fonction ira plus loin que la simple aide à la localisation, par exemple avec un affichage des lieux d'intérêt à proximité.

Là où la réalité augmentée de Google Maps pourrait faire des miracles, c'est dans son association à des lunettes utilisant l'AR. Pouvoir se repérer dans la rue d'un coup d’œil serait forcément un atout. Pour l'instant, Google compte laisser quelques « local guides » utiliser sa nouvelle fonction. Le déploiement global se fera « uniquement quand Google sera satisfait et que tout sera prêt ».