Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Xiaomi envisage un smartphone avec 2 trous dans l'écran

La mode de l'écran « poinçonné » semble avoir de beaux jours devant elle. Le Chinois Xiaomi envisagerait même de mettre d'y mettre deux trous au lieu d'un.

Un trou, ok, mais pourquoi pas deux ? C'est une solution qu'envisagerait Xiaomi pour ses prochains smartphones, a repéré le site LetsGoDigital le 5 février 2019. Un brevet a été déposé le 29 janvier dernier, avec 24 illustrations possibles pour cette nouvelle présentation, qui permet de se passer de la traditionnelle encoche que l'on voit sur de nombreux téléphones.

Les modèles hypothétiques proposés présentent tous deux « trous », l'un en haut à gauche et l'autre en haut à droite. Leur forme et leur largeur varie de l'un à l'autre. Pour l'instant, aucun fabricant n'a osé se lancer dans cette présentation très spéciale qui permet de libérer l'espace du centre de l'appareil, mais oblitère forcément les coins.

Un avenir sans caméra frontale ?

Le trou unique, en revanche, commence à être très populaire. Le Huawei Nova 4 l'a en haut à gauche, tandis que le Galaxy S10 devrait l'avoir en haut à droite. C'est une tactique qui permet de conserver la possibilité d'une caméra frontale tout en réduisant la place que prennent les capteurs pour dégager au maximum l'écran.

Mais cette mode pourrait bien changer au gré des nouvelles innovations de l'industrie. Récemment, un concept de Vivo a soulevé la possibilité de n'avoir aucune caméra à l'avant, et de proposer un smartphone sans aucun port, ni bouton. Encore faudrait-il que l'ère du selfie supporte un tel affront.