Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Un opérateur US fait croire à ses clients qu'ils utilisent la 5G avec un logo trompeur sur iPhone

Plusieurs iPhone affichent désormais un logo « 5G E » aux États-Unis, alors qu'aucun smartphone n'utilise en fait de réseau 5G.

AT&T et Apple chercheraient-ils à se donner une bonne image, sous peine de duper leurs clients ? C'est ce que laisse penser l'apparition d'un symbole « 5G E » sur de nombreux iPhone, alors qu'aucun smartphone d'Apple n'est censé être capable d'utiliser ce réseau.

Le logo de le discorde n’apparaît d'ailleurs pas sur tous les appareils, mais seulement dans les villes où le réseau 5G Evolution d'AT&T a été mis en place. Malgré son nom, il ne s'agit pourtant pas d'un réseau nouvelle génération et l'opérateur en joue. Il avait d'ailleurs déjà annoncé qu'une indication « 5G E » finirait par s’afficher sur les smartphones Android.

https://twitter.com/kylemccown/status/1092508582627680258

Dans un communiqué adressé à MacRumors, AT&T se défend de vouloir tromper ses clients et explique que « la 5G Evolution est un premier pas sur la route vers la 5G ». Celle-ci se contente malgré tout d'apporter des améliorations au réseau déjà existant en utilisant les mêmes technologies que les autres fournisseurs. Si la pratique n'est pas illégale en soit, il est malhonnête de la part de l'entreprise de prétendre ne prétexter ne pas comprendre que ses clients pourraient se sentir trompés.

La responsabilité d'Apple

Le nouveau logo « 5G E » est apparu après la mise à jour IOS 12.2 Beta 2. Il semblerait qu'Apple soit bien impliqué dans ledit logo, puisque celui-ci est adapté aux dimensions de l'iPhone. On notera également qu'Apple et AT&T n'en sont pas à leur coup d'essai. En 2012, les deux firmes avaient mis en place un système similaire impliquant le symbole « 4G » à l'époque où le réseau n'était pas encore accessible.

L'objectif des deux sociétés est sans doute de se faire un petit coup de pub alors que la 5G n'est pas attendu avant 2020 chez elles. La marque à la pomme veut faire attendre ses clients en montrant qu'elle met un pied dans ce réseau dès 2019, tandis que le fournisseur de services téléphoniques peut se targuer d'être le seul à proposer de la 5G. Pour avoir droit à des smartphones ayant véritablement accès à ce réseau, il suffit d'attendre la fin du mois et le début du Mobile World Congress. Plusieurs compagnies ne manqueront pas l'occasion de présenter leurs premiers appareils dotés de 5G, sans « E ».