Sur l'application pour Android, Twitter pouvait rendre publics des tweets protégés à cause d'un bug.

Des tweets censés être protégés qui ne l’étaient finalement pas tant que ça : voilà le souci qu’a découvert Twitter ces dernières semaines et qui a requis le déploiement d’un correctif le 14 janvier. Mais ce n’est que trois jours plus tard, le 17, que le réseau social a évoqué publiquement ce bug, qui a produit ses effets pendant plus de quatre ans.

Le problème concernait un réglage de confidentialité appelé « Protégez vos Tweets ». Ce paramètre, une fois sélectionné, sert à restreindre la diffusion de ses messages sur Twitter qu’aux personnes que vous approuvez. Cela ne concerne que les tweets publiés après l’activation de cette option. Ainsi, quelqu’un peut réserver sa prose qu’aux contacts qu’il connaît pour éviter les importuns.

L’application pour iOS n’a pas eu ce problème. // Source : Quote Catalog

Pas de souci pour iOS et la version web

Or, certaines autres manipulations sur son profil (comme le changement d’adresse mail associée au compte) étaient susceptibles de désactiver la protection des tweets. Ce dysfonctionnement, qui a commencé le 3 novembre 2014, n’a affecté que les personnes utilisant l’application mobile pour Android. Celles et ceux passant par son équivalent sur iOS ou par le site web n’ont eu aucun pépin.

« Nous avons informé les gens que nous savons être touchés par ce problème et nous avons réactivé l’option de protection des tweets pour eux s’il était désactivé », écrit la société, qui se confond en excuses et promet dans la foulée qu’elle est en train de revoir ses méthodes de travail pour éviter qu’un tel incident ne se reproduise à l’avenir.

Partager sur les réseaux sociaux