Android Q étendrait la portée du mode sombre et renforcerait les paramètres de confidentialité.

D’ici mai, date à laquelle aura lieu la traditionnelle conférence annuelle Google I/O, il y a fort à parier que des annonces sur ce que contiendra la prochaine grande itération d’Android seront faites. En attendant son officialisation, le plus répandu des systèmes d’exploitation mobiles fait comme à son habitude l’objet de spéculations. Cela étant dit, deux rumeurs retiennent toutefois l’attention.

Sur le forum XDA Developers, des captures d’écran montreraient l’interface supposée d’Android Q — le nom final de cette version n’est pas encore connu — et, surtout, deux de ses orientations.

android Q leaks
Quelques captures d’écran. // Source : XDA Developers

Mode sombre & confidentialité

La première est l’élargissement du mode sombre à un plus grand nombre d’éléments de l’O.S., comme le menu des paramètres. Des applications qui en sont dépourvues vont aussi pouvoir en bénéficier. Il s’agit de toute évidence d’un prolongement de ce qu’Android fait déjà partiellement avec Android Pie, puisque ce mode sombre est présent au niveau du lanceur d’application et des notifications.

La seconde s’attarderait sur la confidentialité des usagers. Il est par exemple question d’un réglage qui permettra d’être plus strict encore sur le fonctionnement des applications, en tout cas de certaines d’entre elles. Ce réglage prendrait la forme d’une permission qui empêcherait l’exécution d’une application en tâche de fond. Elle ne pourrait fonctionner que si elle est affichée à l’écran.

En 2018, Google avait présenté Android Pie au mois de mars et mis à disposition des développeurs une première préversion du système d’exploitation. D’autres ont été diffusées en mai, juin et juillet de la même année, avant la disponibilité officielle de l’O.S. en août. C’est très certainement le même calendrier que la firme de Mountain View va suivre pour Q.

Partager sur les réseaux sociaux