Dans un peu plus d'un mois, Samsung dévoilera son Galaxy S10, dont la lourde tâche sera de fêter les 10 ans de la gamme.

Comme chaque année, Samsung lance les hostilités en premier. Le 20 février prochain, à quelques jours du MWC 2019, la firme coréenne annoncera son Galaxy S10, concurrent des iPhone et des téléphones haut de gamme des autres marques Android. Plus que les autres années, le produit sera scruté avec grande attention. Effectivement, il fêtera les 10 ans de la gamme Galaxy.

On s’attend dès lors à un Samsung un peu plus ambitieux que d’habitude, à la manière d’Apple avec l’iPhone X, qui plus est après un Galaxy S9 très décevant. Comme toujours, plusieurs fuites ont gâché quelques surprises, dans le sillage du design sans encoche, mais avec un trou dans l’écran. Faisons le point sur les informations déjà connues sur le S10.

Annonce Samsung Galaxy S10 // Source : The Verge

Un trou dans l’écran

Samsung va tout faire pour éviter l’encoche et copier les iPhone d’Apple. De fait, les ingénieurs ont imaginé une alternative qui consiste à faire un trou dans l’écran pour faire place à la caméra selfie. Ce mal nécessaire, introduit sur le Galaxy A8S, devrait être appliqué sur le S10. Il permettrait au téléphone d’avoir des bords réduits, au détriment de l’harmonie visuelle quand il est allumé.

Autrement, une photo volée dévoilée par le leaker professionnel Evan Blass le 3 janvier suggère qu’il ressemblera à un S9 — avec les bords toujours incurvés qui donnent cette impression d’écran infini. D’ailleurs, Samsung a un terme marketing pour ce design : Infinity-O.

Trois, voire quatre, versions

Le Galaxy S10 devrait normalement être proposé en trois versions. En plus d’un modèle standard et d’une déclinaison Plus dotée d’une diagonale d’écran un peu plus importante, le successeur du S9 aurait droit à un spécimen Lite plus abordable. A priori, il n’aurait pas les bords incurvés.

Le S10 pourrait par ailleurs exister en édition anniversaire ultra haut de gamme selon un article du Wall Street Journal publié le 20 novembre 2018. Compatible 5G, elle serait disponible plus tard que les autres. Il n’est d’ailleurs pas certain qu’elle soit annoncée le 20 février.

La recharge inversée

Du côté des caractéristiques, le Galaxy S10 devrait associer les meilleurs composants qu’un smartphone Android lancé en 2019 peut réunir. Il ferait plutôt la différence sur deux fonctionnalités bienvenues, quoique déjà vues sur le Huawei Mate 20 Pro, en accueillant un capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran et la recharge inversée. La deuxième citée permet de remplir la batterie d’un appareil compatible avec la recharge sans-fil, simplement en le posant sur le dos en verre du S10.

Des prix qui ne baisseront pas

Du coté de la grille tarifaire, il ne faudra pas s’attendre à des prix à la baisse.

Selon Gizmodo UK, la gamme se dessinerait ainsi :

  • Galaxy S10 Lite (5,8 pouces, 128 Go) : 669 livres, soit 745 euros ;
  • Galaxy S10 (6,1 pouces, 128 Go) : 799 livres, soit 890 euros ;
  • Galaxy S10 (6,1 pouces, 512 Go) : 999 livres, soit 1 113 euros ;
  • Galaxy S10+ (6,4 pouces, 128 Go) : 899 livres, soit 1 000 euros ;
  • Galaxy S10+ (6,4 pouces, 512 Go) : 1 099 livres, soit 1 224 euros ;
  • Galaxy S10+ (6,4 pouces, 1 To) : 1 399 livres, soit 1 558 euros.

Le S10 devrait être commercialisé quelques jours après son annonce, soit au début du mois de mars.

Partager sur les réseaux sociaux