Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Avec son design Legend, Alienware tente le PC portable gaming évolutif

Alienware veut marcher sur les plates bandes des ordinateur de bureau avec un PC portable gaming évolutif.

« Le premier PC portable véritablement destiné à remplacer un ordinateur de bureau » se prend à clamer Alienware, propriété de Dell, au moment d'évoquer son fer-de-lance Area-51m, présenté le 8 janvier 2019 dans le cadre du CES de Las Vegas. Autant dire que les ambitions sont élevées pour ce laptop qui, non content de lancer un nouveau design, sera évolutif.

Cela veut dire que l'on pourra changer les composants présents à l'intérieur du Area-51m, principalement la carte graphique et le processeur -- les plus touchés par l'obsolescence -- en quelques coups de tournevis. Il y a près de vingt ans, Alienware avait déjà osé l'ordinateur portable gaming capable d'accueillir un nouveau GPU. On pourrait presque parler de réinvention.

Le PC gamer ultime ?

Avec ce nouvel Area-51m, Alienware veut en finir avec les limites du segment PC portable quand il s'agit de jouer. Ce qui fait dire à Frank Azor, cofondateur, dans les colonnes de The Verge : « C’est tout sauf un produit pour le grand public ». On parle effectivement d'un engin de pointe vendu à partir de 2 500 dollars et empilant les meilleurs composants du moment (processeur Intel de 9e génération, carte graphique Nvidia RTX...). L'intéressé n'est même pas en mesure de confirmer une autonomie : « 45 minutes, peut-être », en usage intensif, malgré une batterie de 90 Wh.

De toute évidence, l'Area-51m est un PC fixe déguisé dans un PC portable au design imposant -- avec un écran 17 pouces à bords fins (rafraîchi jusqu'à 144 Hz selon la configuration choisie). Pour ne pas exploser, il se dote d'une technologie de gestion thermique et de refroidissement de circonstance.

Le caractère évolutif du Area-51m reste une promesse, notamment en ce qui concerne les GPU, au regard du format propriétaire utilisé par Alienware (DGFF pour Dell Graphics Form Factor). Aujourd'hui, rien n'indique que les futures puces Nvidia ou AMD seront compatibles, ce qui pourrait tuer le concept du produit. « S’il n’y a pas de demande, ce ne sera qu’un feu de paille et il disparaîtra », concède Frank Azor. 

Avec le Area-51m, Alienware en profite pour lancer une nouvelle philosophie de design baptisée Legend. Elle repose sur l'ADN de la marque -- des looks inspirés de la science-fiction -- mais tend vers des objets un peu plus raffinés (rassurez-vous, il y a toujours les lumières).