Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 10 : Microsoft cherche à s'affranchir du mot de passe

Avec Windows 10, Microsoft cherche des alternatives au mot de passe. Plusieurs pistes sont explorées avec Windows 10.

Chez Microsoft aussi, les jours du mot de passe sont comptés. La firme de Redmond explore des alternatives à ce moyen d'authentification, dont les limites pour sécuriser efficacement un compte ont été atteintes -- preuve en est avec le succès de la double authentification, qui, comme son nom l'indique, consiste à vérifier une deuxième fois l'authenticité de la demande d'accès.

Cette volonté de s'extraire de l'emprise des mots de passe ne date pas d'hier : il y a deux ans, le géant des logiciels a lancé une solution reposant sur l’application d’authentification de Microsoft (appelée Microsoft Authenticator). Celle-ci reçoit une demande d’accès qu'il ne reste plus qu'à valider par une simple pression du doigt sur l’écran du smartphone. Tout cela, sans avoir à taper quoi que ce soit.

L'entreprise américaine cherche aussi à débarrasser son système d'exploitation du mot de passe. Dans l'une des versions en cours de développement de Windows 10, à savoir la « Build 18309 », une autre approche est proposée, consistant à créer un compte sur l'OS et à s'y connecter sans avoir besoin d'utiliser un mot de passe. Il suffit d'avoir un numéro de téléphone.

Ce projet figurait en fait déjà ans une mouture précédente, la « Build 18305 », sauf qu'il était alors limité à l'édition Windows 10 Famille . Avec la « Build 18309 », ce plan est étendu aux autres déclinaisons du système d'exploitation, comme Windows 10 Professionnel. Une fois ce compte spécial créé, l'utilisateur peut alors se connecter à Windows 10 sans utiliser de mot de passe : d'autres options lui sont alors proposées.

Biométrie et code PIN

Cela peut-être l'utilisation de Windows Hello, qui est un service biométrique fonctionnant avec les empreintes digitales ou du visage. Bien qu'il puisse être berné, le dispositif est, selon Microsoft, d'un « niveau professionnel ». Bien sûr, pour profiter de Windows Hello, il faut que l'appareil sur lequel a été installé Windows 10 (et donc le compte sans mot de passe) bénéficie des lecteurs biométriques adéquats.

Cela peut aussi être un code PIN. Celui-ci peut certes ressembler à un mot de passe, mais qui n'est pas créé ou géré par le particulier. Microsoft évoque plusieurs avantages avec ce code confidentiel, qui est à la fois lié à l'appareil (impossible de l'exploiter sans lui), local (il n'est pas directement transmis à un serveur) et consolidable (grâce à certains composants matériels).

L'idée est donc de lier un numéro de téléphone à Windows 10.

« Si vous avez un compte Microsoft avec votre numéro de téléphone, vous pouvez utiliser un code reçu par SMS pour vous connecter et configurer votre compte sous Windows 10. Une fois que vous avez configuré votre compte, vous pouvez utiliser Windows Hello Face, Fingerprint ou un code PIN (selon les capacités de votre appareil) pour vous connecter à Windows 10. Aucun mot de passe n'est nécessaire », résume le groupe.

Ces fonctionnalités sont évidemment optionnelles : libre à chacun et chacune de les activer ou de privilégier encore le bon vieux mot de passe. Ces deux versions de Windows 10 devraient arriver chez le grand public courant 2019. Mais il est clair que le sens de l'Histoire chez Microsoft est à la marginalisation du mot de passe. C'est ce que veut le groupe : construire un monde sans mot de passe.