Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Au fait, pourquoi Microsoft s'appelle Microsoft ?

Microsoft n'est pas un nom très complexe. Et pourtant, il y a quand même une petite histoire derrière ce géant (papi ?) de la tech.

Il est difficile d'imaginer une période où le nom de Microsoft ne disait rien à personne. Et pourtant, l'entreprise a été fondée par Bill Gates et Paul Allen en 1975 -- soit il y a un peu plus de 40 ans, une goutte d'eau à l'échelle de l'histoire. Le nom de Microsoft que l'on connaît aujourd'hui a, lui, été utilisé dans cette graphie à partir de 1981, soit 6 ans après les premières expérimentations des deux ingénieurs. Mais d'où vient-il ?

Pour le dire simplement, Microsoft, écrit lors de sa première apparition Micro-Soft, est la contraction de Microprocesseur (ou Micro-ordinateur) et Software, soit le mot anglais pour dire logiciel. Philosophiquement, le nom part d'un problème simple : à l'époque, l'Altair 8800 sort dans la nature et l'entreprise MITS, qui le conçoit, n'a pas pensé à une interface logicielle. Quand le magazine américain Popular Mechanics présente cet ordinateur dénué de système d'exploitation, Gates et Allen sautent sur l'idée et vont créer une première entreprise, officiellement pour écrire un logiciel de gestion du trafic, officieusement pour mieux comprendre comment fonctionne un processeur. Leur mission : fournir le logiciel qui fonctionnera sur ce matériel.

Une fois cette connaissance acquise, ils ont profité de leur avantage pour écrire une version du BASIC, langage informatique, conçu sur l'Altair 8800. Et les deux compères ont décidé de vendre leur découverte à MITS. C'est à ce moment-là qu'ils ont commencé à faire apparaître sur des documents techniques et comptables le nom de Micro-Soft. Très premier degré, les ingénieurs décrivaient ce qu'ils faisaient : écrire du software pour le microprocesseur de l'Altair 8800. « L'une des lignes de notre code source dans notre premier produit pouvait se lire ainsi : "Micro-Soft BASIC : Bill Gates a écrit beaucoup de choses ; Paul Allen a écrit le reste des trucs », affirme Bill Gates au magazine Fortune.

Quant au logo, il est passé par tous les stades de l'évolution du design graphique (avec une petite touche Metallica qui a peu duré au début des années 1980).